Faculté des Sciences Economiques








télécharger 13.19 Kb.
titreFaculté des Sciences Economiques
date de publication09.10.2017
taille13.19 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > économie > Documentos




c:\users\hp\documents\document 4\aliphid\aliphid loge en arabe.jpg
Université Libanaiselogo31.jpg

Faculté des Sciences Economiques

& de Gestion

Sixième Branche

Rachaya - Tél : 08530358

Sous le haut patronage de son escellence

le ministre

Wael Abou Faour

La faculté des Sciences économiques et de Gestion, Université libanaise, sixième branche, et l’Association libanaise de philosophie du droit, organisent un colloque sur le thème suivant :

« Le partenariat public-privé :

approche philosophique, juridique et économique »

Le but de ce colloque est de permettre une discussion approfondie autour de l’idée de la privatisation et de ses différentes formes (partenariat public-privé «ppp», sous-traitance, etc.) mais surtout essayer de montrer comment peut-on encourager l’initiative privée tout en gardant la primauté du secteur public. Autrement dit comment peut-on profiter des partenaires privés pour servir sur le long terme le secteur public. Même en Europe les ppp sont objet de critiques acerbes, Comment l’on doit éviter ces erreurs. La gauche européenne considère que pour les partenaires privés les services publics sont vus comme des marchandises, et les citoyens comme des clients à exploiter. Ne jamais oublier que le secteur privé a comme objectif de faire des profits. Au Liban les partisans des ppp estiment que la privatisation est le seul moyen pour réduire la dette de l’Etat.

Il faudrait résoudre le problème de confiance entre investisseurs et consommateurs, au niveau local comme international. Communiquer aux investisseurs une vision claire de la direction que va prendre le secteur économique, cela est devenu indispensable dans un pays comme le Liban où tout jour nouveau apporte son lot, tout aussi nouveau, de problèmes. Comment les investisseurs, voire les gens de culture vont venir dans un pays qui ne réussit pas à s’entendre sur une loi électorale, encore moins sur un premier ministre.

On dit qu’il y a beaucoup d’argent dans le secteur privé, mais malheureusement il reste dans les banques. Notre souci est d’engager ces fonds mais à des fins productives, à travers des partenariats public-privé (PPP), dans une vision de développement durable. On veut le pour et le contre, le rouge et le noir. C’est le but de ce colloque. On veut les ppp et en même temps le renforcement du secteur public. L’exemple type se trouve dans l’enseignement universitaire : on voudrait encourager l’enseignement privé dans le seul but de stimuler les initiatives à travers une «concurrence de pensée» si l’on peut dire mais aussi et surtout préserver, renforcer, « éterniser » l’université publique. Nous acceptons encore une fois d’imiter la France. Ne soyons pas plus roi que le roi !!

- Date : 10 mai 2013, de 9h à 15h. (suivi d’un dîner).

- Lieu : restaurant al Kanz, Dahr al Ahmar-Rachaya, 100 mètres de la faculté.

- Prière de confirmer votre présence auprès de madame Ola al Halabi (coordinatrice).

Tél de la faculté : 08530358

■ Axes du colloque: axe théorique et axe pratique.

♥ Axe théorique : Le partenariat entre le secteur public et privé, approche juridique et économique .

♥ Axe pratique : Etudes de terrain (l’enseignement universitaire, les expériences de financement de projets agricoles, Electricité - le projet de la municipalité de Rachaya, etc..

Prière de remettre les papiers avant fin avril.

Noms des participants (provisoire) :

  • Kamil Habib, le Doyen de la faculté des sciences économiques et de gestion.

  • Le juge Daniel Chabanol. Ancien Membre du Conseil d’Etat français et annoteur du Code de justice administrative.

  • Aranud de Raulin, enseignant à la faculté de droit de Douai.

  • Nourredine Saadi, enseignant à la faculté de droit de Douai.

  • Haykal el Raii, enseignant à l’institut de sociologie, université libanaise.

  • Marwan el Kotb, enseignant à la faculté de droit, université libanaise.

  • Marwan Zaki, président de l’Union des municipalités de Jabal el Cheikh.

  • Ghassan Wehbe, enseignant à la faculté de droit, université libanaise.

  • Rachid Ferhad, Doyen de la faculté de droit, Université Nawrouz, Kurdistan Irak.

  • Karwan Ezzat. enseignant université Nawrouz, Kurdistan Irak.

  • Hadi el Hadi. enseignant à la faculté des sciences économiques et de gestion de Rachaya.

  • Nabegh Zebian. enseignant à la faculté des sciences économiques et de gestion de Rachaya.

  • Jaafar abd el Khaleq, enseignant à la faculté des sciences économiques et de gestion. quatrième branche.

  • Georges Saad, enseignant à la faculté de droit, université libanaise et directeur de la faculté organisatrice du colloque.

  • Carine Dgheidi, doctorante.

Georges Saad



Directeur de la Faculté des Sciences économiques

et de Gestion- Sixième branche

Faculté des sciences économiques et administratives, Université libanaise, Rachaya Page


similaire:

Faculté des Sciences Economiques iconFaculté des Sciences Economiques et de Gestion

Faculté des Sciences Economiques iconFaculte des sciences juridiques economiques et sociales

Faculté des Sciences Economiques iconFaculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation

Faculté des Sciences Economiques iconFaculte des sciences de tunis 2009-2010

Faculté des Sciences Economiques iconEr Faculté des Sciences, Département de Géologie. 2013-2014

Faculté des Sciences Economiques iconNom : Prénom : Sciences Economiques et Sociales

Faculté des Sciences Economiques iconFormation pour Adultes en Sciences Economiques et de Gestion

Faculté des Sciences Economiques iconDossier conçu par Thierry Rogel – professeur de sciences économiques et sociales1
«valeurs traditionnelles» ? Quelle position face à l’ivg, au pacs, à l’homosexualité ? Enfin, IL ne faut pas négliger la montée des...

Faculté des Sciences Economiques iconConférence des Doyens et Directeurs des Facultés et ufr des Sciences Economiques et de Gestion
«piochera» pour désigner les membres du Comité de Sélection. Autre manière de voir les choses : le niveau intermédiaire élu fera...

Faculté des Sciences Economiques iconL'Académie des sciences morales contre le chemin de la facilité
L'Académie des sciences morales et politiques, en présence de la préparation de textes réglementaires destinés à définir une réforme...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com