Numéros de téléphone en cas d’urgence








télécharger 0.87 Mb.
titreNuméros de téléphone en cas d’urgence
page8/21
date de publication11.10.2017
taille0.87 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

AUTRES STATUTS (stages, chantiers, travail saisonnier, travail au pair)



Tout étranger de 18 ans et plus qui souhaite séjourner en France pour plus de trois (3) mois doit être titulaire d’une carte de séjour temporaire et muni, préalablement à son arrivée sur le territoire français, d’un visa de long séjour.

L'Accord cadre sur la mobilité et les échanges de jeunes (octobre 2003)



L'Accord cadre sur la mobilité et les échanges permet de favoriser la mobilité des jeunes de toutes les catégories socioprofessionnelles, notamment des stagiaires, des jeunes travailleurs et des jeunes professionnels et d'assouplir les procédures administratives qui régissent ces échanges.
Il est maintenant possible pour les jeunes canadiens et français :


  • d'effectuer un stage dans le cadre d'un programme d'études avec convention tripartite (étudiants, établissement d'étude, entreprise) (maximum 12 mois) ;

  • d'effectuer un stage sur la base d'un contrat de travail entre le jeune et l'employeur qui permettra d'acquérir une expérience liée aux études ou à la formation, pendant ou en fin d'études, avec convention bipartite (jeune et entreprise) (maximum de 12 mois) ;

  • d'obtenir un emploi de courte durée dans l'autre pays pendant les vacances (maximum de 3 mois) ;

  • d'obtenir un contrat de travail, à titre de jeunes professionnels, afin d'approfondir leurs connaissances de la langue, de la société, de la culture de l'autre pays et d'acquérir une expérience internationale (maximum de 18 mois);

  • de partir à la découverte de l'autre pays tout en étant autorisés à travailler pour compléter leurs ressources (maximum de 12 mois).


Les visas livrés aux étudiants inscrits dans un programme d'études, ou désirant poursuivre une partie de leurs études dans l'autre pays dans le cadre d'une entente interinstitutionnelle, ne seront pas émis sous l'Accord cadre.
Les organismes responsables des programmes d'échanges sont maintenant en mesure de concentrer leurs efforts sur la qualité des services offerts, sur le renforcement de partenariats avec leurs homologues dans l'autre pays et sur l'identification de stages et d'emplois pour les participants.
Les citoyens canadiens peuvent trouver plus d’informations sur cet accord en consultant la rubrique informations utiles « Accord sur la mobilité des jeunes » sur le site Internet: www.ambafrance-ca.org

Programme Vacances-Travail pour les Canadiens



Le « Programme Vacances-Travail » est ouvert aux Canadiens de 18-35 ans désireux de séjourner en France pour une période pouvant aller jusqu’à un (1) an et d’y occuper un emploi.
Ces jeunes doivent obtenir un visa de long séjour avant leur départ du Canada auprès de l’un des 3 consulats généraux de France au Canada: Montréal, Toronto et Vancouver, ou par téléchargement à partir de leur site Internet www.ambafrance-ca.org. Une fois complété, le formulaire doit être envoyé aux représentants consulaires français avec deux (2) photos et le passeport du demandeur. Les demandeurs de visa doivent joindre un document attestant qu’ils ont les ressources financières nécessaires pour subvenir à leurs besoins pour une période d’au moins trois (3) mois (environ $1000.00 / mois) et qu’ils détiennent une assurance responsabilité civile valable en France pour la durée totale de leur séjour. Un visa de longue durée sera alors apposé dans le passeport du candidat canadien ayant satisfait ces exigences. Ce visa permettra plusieurs entrées sur le territoire français.

Les Canadiens munis de ce visa et qui se trouvent un emploi en France doivent alors se rendre dans un bureau de la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle avec leur offre d’emploi pour y obtenir un permis de travail. Une fois la demande de permis effectuée, le candidat peut déjà commencer à travailler, même s’il n’a pas encore obtenu son permis. Les titulaires du visa « vacances-travail » sont dispensés de carte de séjour. Par contre, il est impossible de prolonger ou de modifier leur statut lorsque le visa viendra à échéance.
Nous recommandons aux détenteurs d’un visa français de longue durée de contacter le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ) de Paris à leur arrivée. Le CIDJ pourra les aider avec les différentes questions administratives. Ils peuvent également renseigner ou aider les employeurs qui désireraient embaucher des Canadiens dans le cadre du PVT.
CIDJ – Centre d’information et de la documentation jeunesse

101 quai Branly 75015 Paris

Métro: Bir-Hakeim (ligne 6)

Téléphone: 01.44.49.12.00

Site Internet: www.cidj.com

et/ou

www.ambafrance-ca.org

www.amb-canada.fr (sous Découvrir le Canada, expérience internationale Canada)
N.B.: L’accord Vacances-Travail n’est pas destiné aux groupes d’étudiants des institutions académiques qui organisent des séjours temporaires en France dans le cadre de leurs cursus académiques.


Stages



De plus en plus de jeunes stagiaires étrangers viennent en France à des fins de formation et de perfectionnement professionnel ou linguistique et occupent un emploi rémunéré en entreprise dans le cadre d’échanges ou d’accords de stage pour une période qui ne dépasse généralement pas 18 mois. Le Consulat français de votre lieu de résidence, et l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) peuvent fournir des conseils utiles pour constituer un dossier et rechercher un stage.
Des accords de stages professionnels gérés par l’OFII ont été conclus entre la France et le Canada. L’OFII diffuse l’offre et la demande et assure, en liaison avec ses partenaires à l’étranger, les formalités administratives entre les pays. Les stagiaires sont salariés et rémunérés, ils bénéficient de la protection sociale du pays d’accueil ou des dispositions de conventions bilatérales de Sécurité sociale. Pour plus d’information, prière de contacter:
Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII)

48, rue de la Roquette 75011 Paris

Téléphone: 01.55.28.19.40

Télécopie: 01.55.28.19.75

Site Internet: www.ofii.fr

Horaires: lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 12h45 à 17h00

Chantiers et travail saisonnier



Une douzaine d’associations chapeautées par COTRAVAUX proposent des chantiers de jeunes travailleurs bénévoles en France. Ces chantiers de travaux non qualifiés ou semi qualifiés se déroulent habituellement en été en échange du gîte et du couvert. Il s’agit, entre autres, de projets collectifs dans les secteurs de l’agriculture, l’environnement, l’artisanat, l’archéologie et la restauration de monuments. Pour en savoir plus sur ces associations et les formalités administratives à remplir, vous pouvez communiquer avec:
COTRAVAUX

11, rue de Clichy

75009 Paris

Téléphone: 01.48.74.79.20

Télécopie: 01.48.74.14.01

Courriel: information@cotravaux.org

Site internet: www.cotravaux.org
Les renseignements sur les divers travaux saisonniers rémunérés (vendanges, colonies de vacances, etc.) sont disponibles auprès du:


CROUS (Centre régional des œuvres

Universitaires et scolaires) Vie matérielle de l’étudiant: logement, bourses, travail, etc.

39, avenue Georges Bernanos

75231 Paris Cedex 05

Téléphone: 01.40.51.36.00

Télécopie: 01.40.51.36.99

Site Internet: www.crous-paris.fr





CIDJ (Centre d’information et de documentation jeunesse)

101, quai Branly

75015 Paris

Métro: Bir-Hakeim (ligne 6)

Lundi au vendredi, de 10h00 à 12h00, 13h00 à 18h00

Téléphone: 01.44.49.12.00

Courriel: cidj@cidj.com

Site Internet: www.cidj.com


Vendanges



Depuis le début des années 1980, les associations France-Québec et Québec-France coordonnent leurs efforts pour la bonne réalisation du programme « Vendanges » en France. C’est l’Association Québec-France, dont le siège social se situe à Québec, qui s’occupe du recrutement des candidats. Les étudiants québécois doivent s’y inscrire, remplir les formalités et rencontrer les exigences du programme.
L’Association France-Québec à Paris se charge pour sa part d’entrer en relation avec les viticulteurs, qui lui transmettent les contrats de travail. Elle procède ensuite au jumelage des vendangeurs avec les viticulteurs, puis présente les demandes de permis de travail aux Directions départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle des régions viticoles concernées, qui lui retournent les Autorisations Provisoires de Travail (APT) des participants.


Les étudiants québécois assistent à une séance d’information avant leur départ du Québec, ainsi qu’à leur arrivée en France. Ils se voient alors remettre une pochette contenant tous les renseignements dont ils ont besoin (coordonnées du viticulteur, date des vendanges, numéro d’APT, etc.). Les vendangeurs québécois sont obligatoirement nourris et logés par leur viticulteur, et leur rémunération est d’environ 60€ par jour. Attention: les APT sont nominatives, c’est-à-dire qu’elles concernent un vendangeur chez un viticulteur et n’autorisent aucune permutation. Si les participants souhaitent faire des deuxièmes vendanges, ils doivent refaire une demande d’APT auprès de la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle concernée en suivant les procédures du programme « Stage Professionnel Québécois ».
Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la rubrique « programme vendanges » du site Internet de l’Association Québec-France:

Téléphone: 001-418-646-6243

Courriel: prog@quebecfrance.qc.ca

Site internet: www.quebecfrance.qc.ca


Stage professionnel



Un étudiant québécois qui ne souhaite pas faire les vendanges par l’intermédiaire du programme « Vendanges » en France doit s’inscrire au programme « Stage Professionnel Québécois ». Il doit trouver lui-même son viticulteur, puis présenter un dossier à l’Association Québec-France ou à l’Association France-Québec (s’il est déjà en France). L’étudiant québécois doit ensuite faire ses propres démarches auprès de la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle concernée pour obtenir son APT. Attention : un étudiant québécois ne peut pas être plus de trois (3) mois sur le territoire français en tant que touriste.


Travail au pair (stagiaire en aide familiale)



Les programmes de stage en aide familiale s’adressent aux non francophones et visent à donner à l’étudiant étranger la possibilité de perfectionner et de pratiquer la langue française. Ces stagiaires doivent être étudiants en France et âgés de plus de 18 ans et de moins de 30 ans. Le travail au pair s’exerce en échange du gîte et du couvert et d’une petite rémunération (183€ par mois environ). Il comporte des tâches d’aide à l’entretien ménager, à la préparation des repas et à la garde d’enfants. Pour être éligible à ce programme de travail au pair, le stagiaire est tenu d’habiter avec la famille d’accueil pour une période de 3 mois minimum et de 18 mois maximum.


1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

similaire:

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconEn cas d’urgence ou pour toutes autres questions merci de bien vouloir...

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconCertificat médical pour demande d’admission en soins psychiatriques...

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconLes pouvoirs de police renforcés pour se passer de l’état d’urgence
«d’obtenir des outils performants susceptibles de réduire la nécessité de l’état d’urgence», décrypte un proche du dossier

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconLoi no 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants...
«Le propriétaire ou le gardien de l'animal est invité à présenter ses observations avant la mise en oeuvre des dispositions du présent...

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconAvant toute chose, nous voudrions rappeler que le tout premier index...

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconSyndicat cgt et fo de Gascogne Papier
«de facto» supprimée, les entreprises pourront en décider, au cas par cas, peut être avec le pistolet sur la tempe de leurs salariés...

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconÉfederation france-québec/francophonie
«France-Québec Magazine» (4 numéros par an) : oui/non

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconAdresse : Téléphone

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconAdresse : Téléphone

Numéros de téléphone en cas d’urgence iconAdresse telephone








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com