A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap








télécharger 83.51 Kb.
titreA travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap
date de publication08.06.2017
taille83.51 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
logo_dasen_petit.jpg

GARANTIR LA QUALITE DU PARCOURS DES ELEVES DE SEGPA AU LYCEE PROFESSIONNEL.

Bilan des expérimentations et des réflexions.
Axes de travail à poursuivre

2013-2014

Bilan général :

Les professeurs remarquent en général que les élèves issus de SEGPA ne sont pas particulièrement plus en difficulté que d'autres élèves pouvant venir d'autres horizons.

Les élèves issus de SEGPA entrent plus vite et plus facilement dans les enseignements professionnels où ils ont, de fait, plus de facilités. En effet, les temps sur les plateaux techniques sont presque similaires en 3ème SEGPA et au LP. Des stagiaires remarquent sur un plateau technique un enseignement très personnalisé qu'ils jugent plus efficace que des temps individuels dédiés à l'aide.

Les élèves de SEGPA ressentent que la formation qu’ils ont reçue en SEGPA sur les plateaux techniques les a aidé à s’intégrer dans leur CAP, ils ont globalement des habitudes de travail. Les enseignants nous confirment qu’ils peuvent également se montrer moteurs pour le groupe composé aussi d’élèves issus de 3èmecollège. Ils ressentent un vécu atelier par rapport aux consignes de sécurité, au port d’une tenue adaptée.

La connaissance du milieu professionnel acquise pendant les stages par les élèves de SEGPA est reconnue (certains élèves issus de 3èmecollège ont été affectés sur ces formations sans connaissance minimum du métier).

Cependant, les enseignants de LP relèvent pour certains élèves de SEGPA des difficultés à appliquer des consignes et à les mémoriser.

Les élèves de SEGPA ont souvent besoin d’être encouragés, rassurés, et guidés.

Ils ont également peu d’autonomie en début d’année ce qui se ressent au niveau de l’organisation d’un travail par rapport au temps ou à l’espace.

Les PLP du LP nous disent ressentir que la SEGPA est une structure qui aide et protège, parfois au détriment du développement d’un comportement autonome. Cependant au fil des séances ces différences entre l’origine scolaire des élèves semblent s’estomper.

C’est par contre en enseignement général que les « anciens SEGPA » souffrent le plus en raison de la densité des cours plus importante qu’à la SEGPA. D’une façon générale on va aussi « plus vite » dans les cours au LP qu’à la SEGPA. Quelques matières mettent plus particulièrement les « anciens SEGPA » en difficulté, Anglais, Sciences Physiques où l’expérimentation est souvent peu maîtrisée.

Sur la question de la gestion du temps, les débats sont multiples : est- ce perdre du temps sur les programmes que de passer du temps sur des notions, sur la métacognition, sur les rituels ?

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement.
Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en CAP.


Nous vous invitons à les mettre en œuvre, à l’échelle des établissements mais aussi dans la pratique quotidienne de la classe.

1 La découverte du lycée, de ses particularités et de ses fonctions pour une orientation choisie et motivée

Constat :

Les élèves de LP qui posent «  problème » ne sont pas principalement de SEGPA mais ceux qui viennent sans vraiment de projet.

Pour ces élèves, l'effet positif remarqué lors de l'entrée en sixième SEGPA ne se reproduit pas lors de l’entrée en LP. Le cursus est enclenché sur une image négative. Les élèves n'ont pas l'impression de réellement choisir leur CAP. Ils choisissent par défaut (manque de mobilité et de choix).

Une différence est notée concernant l’ambiance de travail différente entre les CAP cuisine/restaurant et le CAP APR. Un plus grand nombre d’élèves issus de SEGPA sont recrutés en CAP APR et on ressent le manque d’autonomie d’un certain nombre d’élèves dans cette formation. Lorsque le pourcentage d'élèves venant de SEGPA est trop important, les difficultés augmentent.

Axes de progrès:

La question des mini-stages :

Amélioration de la communication sur les minis–stages : construction de ceux-ci en fonction de l’élève : objectifs visés, organisation, durée, modalités d’accueil et de compte rendus.

Des visites « actives » en dehors du mini-stage peuvent être organisées dans les différents lycées d'un bassin pour les SEGPA du territoire.

Boite à idées :

Un repas pris au restaurant d'application du lycée par les élèves et leurs professeurs de SEGPA a vraiment du sens pour comprendre les codes professionnels attendus au CAP. Il s'agit d'une visite active.

Organiser des visites « Lycéen d'un jour » où les élèves de SEGPA rencontreraient le (la) CPE expliquant le règlement intérieur, vivraient une récréation, assisteraient à un cours d'enseignement général, un repas au restaurant scolaire. Les élèves se rendraient avec les moyens de locomotion habituels au lycée ce jour-là.

2. La prise en compte des élèves en difficulté au Lycée professionnel

Constat :

Les professeurs notent un sentiment de cohésion chez leurs collègues de SEGPA qu'ils ne ressentent pas dans les lycées. Ils constatent dans leur observation une connaissance très fine des élèves des professeurs de SEGPA.

Les professeurs de LP manquent d'informations au niveau du parcours antérieur des élèves, ainsi que sur les aménagements pédagogiques mis en œuvre par les professeurs de SEGPA. Ils sont obligés parfois de tout reprendre et n'ont pas toujours les solutions pour mettre en place des adaptations pédagogiques.

Par contre, il est constaté qu’il existe beaucoup plus de « rituels » dans les classes de SEGPA (entrée et sortie en classe, organisation des apprentissages…) qu’au LP. Pendant la séance, on constate plus de retours métacognitifs. Les affichages sont aussi plus nombreux et utiles aux élèves. Les professeurs de LP trouvent ces pratiques très aidantes et aimeraient les mettre en place dans leur classe.

Des professeurs de LP constatent aussi de nombreuses adaptations pédagogiques : cahiers d'exercices, vidéoprojecteurs, affiches, choix de l'exercice, fiche d'aide. Il n'est pas possible de mettre tous ces outils sur une séance en LP mais de s'inspirer de ces pratiques pour aider les élèves de CAP.

Axes de progrès :

- construire des équipes resserrées pour les CAP : permettre aux enseignants de CAP d'échanger autour des élèves, de construire des projets pluridisciplinaires.

- prendre en compte de façon plus individuelle les élèves à besoins éducatifs particuliers : mise en place d'un suivi plus spécifique des élèves les plus fragiles

Boite à idées :

Les équipes de SEGPA rédigent des projets individuels de formation pour chaque élève. Les équipes de CAP devraient en début d'année pouvoir disposer d’une synthèse de ce document notamment sur les actions mises en œuvre et les aménagements pédagogiques. Les directeurs de SEGPA transmettraient au lycée ce document en début d'année. Des professeurs de lycée proposent qu'une partie de ce document soit utilisé pour présenter l'élève dans le document de stage visant à préparer le lieu de stage à accueillir l'élève.

Du côté du lycée professionnel, il serait judicieux de prévoir une réunion en début d'année permettant la transmission des informations et la rédaction des actions mises en œuvre pour l'année suivante ou des adaptations pédagogiques communes à l’ensemble des équipes pédagogiques.

Un service de suite peut être mis en place en SEGPA : il s'agit de permettre à un enseignant de suivre les anciens élèves dans les différents lycées professionnels : faire le lien avec l'équipe pédagogique, avoir quelques rendez-vous avec l'élève, faciliter leur sécurisation et leur intégration en LP par des contacts réguliers, des échanges au cours de rencontres ou par le biais de messagerie électronique.

Tout le monde note que les heures de concertation sont précieuses en SEGPA et manquent en LP.

Dans ce domaine, des expérimentations pourraient se penser en termes de redistribution des blocs de moyens d'aide, repenser l'accompagnement personnalisé à l'intérieur des cours en adaptant les apprentissages. Cela pourrait permettre le dédoublant des cours, la pratique du co-enseignement, ou la transformation de ces heures en heures de synthèse. Des pratiques ont été instaurées pour les bacs professionnels, les personnels de LP aimeraient s'en inspirer pour les CAP.

Plusieurs équipes de LP aimeraient penser un accueil plus bienveillant au début de CAP pour travailler l'estime de soi qui est beaucoup plus valorisée en SEGPA.

Plusieurs idées émergent :

  • journée d'intégration dès la rentrée avec les professeurs, rencontre avec des professionnels « valorisants »,

  • avoir un mini-projet de type troisième SEGPA (sans compétences professionnelles, mais concret et personnel),

  • un projet commun entre les structures SEGPA / LP dès le début d'année.

Les professeurs de LP, découvrant pour certains des démarches adaptées et des pratiques de différenciation, aimeraient s'engager dans des formations plus importantes dans ce domaine.

Afin de préparer les élèves aux compétences professionnelles, les professeurs de SEGPA, lorsqu'ils construisent des grilles formatives (avec autoévaluation) peuvent élaborer leurs critères de réussite avec l'aide de plusieurs référentiels de CAP. Les élèves pourraient ainsi se familiariser avec le vocabulaire des compétences attendues.

3. Développer les habilités sociales et permettre de comprendre les codes du lycée et ceux du monde professionnel

Constat :

Au cours d'un échange avec des élèves, ces derniers disent qu’ils ont dû, pour s’adapter au LP et à la formation professionnelle, faire des efforts sur le langage, la ponctualité, l’absentéisme sanctionnés par l’établissement.

Les élèves doivent savoir s'adapter à la situation de communication orale : prendre les informations, les analyser, traiter les informations et les restituer. Il faut aussi leur enseigner les habilités sociales : comment être poli ? Quelle posture quand on ne sait pas ? Quand on se sent agressé ? Apprendre à se serrer la main, regarder dans les yeux…

D'autre part, il faut aussi travailler sur la « présentation, l'esthétique » pour s'adapter au monde professionnel. La communication « non verbale » est souvent difficile pour les publics fragiles.

Axes de progrès :

Enseigner les habiletés sociales dans diverses situations de moins en moins sécurisées.

Mettre en place des actions où la communication « non verbale » est importante.

Développer une mobilité géographique chez les élèves.

Améliorer quantitativement et qualitativement l'oral (domaine du dire) en SEGPA et au lycée professionnel.

Développer l'autonomie des élèves concernant la gestion du matériel, la tenue professionnelle, la sécurité

Boite à idées :

Enseigner les habilités sociales :

Les professeurs souhaitent mettre en place des actions de liaison visant à travailler sur l'hygiène et la présentation. Des actions de liaison sont à construire entre le plateau technique VDM et le champ restaurant du lycée professionnel.

Un professeur de LP vient une journée en SEGPA faire découvrir le métier à travers une activité : par exemple, un professeur de pâtisserie vient sur le plateau HAS fabriquer des bûches de Noel avec les élèves avec tout le matériel, utilise les consignes propres au métier, discute des avantages et des contraintes, etc..

Les voyages scolaires, les sorties culturelles doivent être favorisés. Ces projets doivent conduire les élèves à rencontrer des professionnels de tous corps de métier, des personnes d'univers différents. Ils doivent apprendre à adapter leur comportement dans des lieux de moins en moins sécurisés pour eux. A ces occasions, il faut favoriser aussi l'autonomie concernant la mobilité.

Dans certains lycées professionnels, les élèves viennent un jour par semaine en tenue professionnelle (vente). Les élèves de SEGPA pourraient venir ce jour-là visiter le lycée.

On peut travailler avec la vidéo : sketch de vente, tics verbaux, langages verbaux, pour simuler l'entretien de recherche de stage. On peut aider les élèves avec une grille formative : référentiel CAP ECMS

L'oral

Les élèves de CAP ne réalisent pas de rapport de stage dans le cours de français. Ils ne sont pas évalués sur ce travail. Ils travaillent le retour de stage en enseignement professionnel, essentiellement à l'oral

On peut aider les élèves avec une grille formative construite au regard du référentiel CAP ECMS

Pour préparer l' oral du CFG, les élèves doivent le faire devant d'autres professeurs du collège ( type histoire de l'art)

PSE : préparation d'un message pour la recherche de stage, simulation devant la classe, reprise devant le patron, enseigner les habilités sociales.

En enseignement général, l'oral doit être mis en valeur : poésie, théâtre, jeux de rôles, exposés par groupes dans toutes les disciplines (dont l'anglais). Les élèves doivent apprendre à défendre leur point de vue, présenter leurs procédures au tableau.

Développer la mobilité géographique :

Construire une progression dans le travail sur l’orientation dans l'espace sur les 4 années du collège concernant la mobilité

Engager un travail avec les enseignants d’EPS sur les activités d'orientation sur les 4 années et pas seulement en 6ème.

Travailler avec le professeur d’histoire géographie

Travailler l’orientation urbaine et les repères (signalétiques, éléments essentiels et remarquables du paysage, lecture de paysage, …)

Travailler les déplacements en autonomie :

Exemples:

  • 6èmeCourse d’orientation et tous les outils pour faire de l’orientation urbaine

  • 5èmeutilisation transport en commun: déplacement en autonomie

  • 4èmestage mise en réseau

  • 3èmepas de stage de proximité, vivre les trajets vers les LP

Créer de l’évènementiel autour de la mobilité

  • Coupe mobilité au sein de la SEGPA

  • Créer un passeport mobilité demandant aux élèves d’aller visiter des lieux dans le territoire et d’apporter la preuve du déplacement (tampon, photos avec eux dessus, …)


Développer l'autonomie des élèves concernant la gestion du matériel, de la tenue professionnelle, de la sécurité

A la fin de la troisième, les élèves doivent savoir gérer en autonomie leur tenue professionnelle : entretien, repassage, utilisation d'un cadenas.

Au niveau du matériel commun de travail, l'élève doit être en mesure de l'identifier, de l'utiliser correctement pour ne pas le dégrader, de le nettoyer, remettre en place. L'ancien élève de SEGPA pourrait être ainsi le tuteur d'un élève de collège,

Les mêmes règles d'or communes doivent être partagées au LP et en CAP : attacher les bijoux, pas de maquillage, pas de piercing, vernis à ongles, éviter les odeurs, etc.

Afin de préparer les élèves aux compétences professionnelles, les professeurs de SEGPA, lorsqu’ils construisent des grilles formatives (avec autoévaluation), peuvent élaborer leurs critères de réussite avec l'aide de plusieurs référentiels de CAP. Les élèves pourraient ainsi se familiariser avec le vocabulaire des compétences attendues.

4. Une plus grande autonomie : étayer pour travailler seul, en autonomie.

Constat :

Au cours des diverses formations, les professeurs ont constaté que les difficultés des élèves de SEGPA et de LP sont les mêmes. Ces difficultés sont durables et persistantes, sinon les élèves ne seraient pas orientés en sixième en SEGPA. Même si tous les professionnels s'accordent pour penser à l'adaptation au monde professionnel au LP, tous utilisent des aides communes ou quelques stratégies pour prendre en compte les besoins particuliers de chaque élève. Quelquefois, nous remarquons qu' il y a plus d'adaptations au lycée professionnel qu'en SEGPA.

Axe de progrès :

  • mettre en place des stratégies pédagogiques afin de permettre à l'élève de se confronter seul à une tâche, d'accepter cette mise en danger.

  • pratiquer la différenciation pédagogique afin de prendre en compte les besoins de tous les élèves

Boite à idées :

Des difficultés en compétences sociales et civiques…. pour se motiver, se valoriser, contrôler  ses émotions
Adaptation collective : rencontres régulières avec la famille,

Revalorisation narcissique : il s'agit de remettre en confiance des élèves marqués par l'échec. Il faut les remettre en capacité d'apprendre : valoriser les réussites, dédramatiser les échecs, expliciter les différents temps de travail et d'évaluation (temps de recherche où l'erreur est souhaitée, temps d'entraînement, temps d'évaluation).

Créer un cadre rassurant et contenant dans la classe : les élèves de Segpa ont besoin d'un cadre de travail particulier. A la fois un cadre contenant avec des règles clairement identifiées et une certaine souplesse pour que chaque élève puisse trouver sa place. Des rituels doivent être installés.

Réapprendre le métier d'élève : les exigences liées au comportement dans la classe et à la qualité du travail sont à réaffirmer sans cesse, mais il faut aussi les considérer comme des objets d'apprentissage à part entière.
Aménagements pédagogiques : fiche de suivi de comportement, contrat de renforcement positif, protocole permettant d'aller dans un SAS en cas de crise.
Idée de liaison: Pour ces élèves, il semble impératif d'avoir une extraction du projet d'individuel de Formation établi en SEGPA au début de CAP.
Difficultés en autonomie et initiative :

CF partie 3.


Des difficultés au niveau des fonctions instrumentales : dire, écrire, lire, s'orienter, faire des gestes précis

Adaptation collective:

Des supports de travail lisibles, avec une mise en page aérée.

Des affichages et des fiche-outils claires.

Des fiches « protocole » avec des images, pictogrammes.

Multiplier les supports visuels : tableau avec codes couleurs, vidéoprojecteurs.

Lectures d'œuvres courtes, de nouvelles avec l'appui d'extraits de films.

Développer le sens critique des élèves : ordre de grandeur.

Aménagements pédagogiques individuels :

Limiter l’expression écrite : QCM, barrer, cocher, entourer, relier, textes à trous, fiches-leçons, photocopiées, consignes importantes ou informations importantes surlignées dans les problèmes.

Faire des étiquettes mots lorsque l'élève a des difficultés pour le geste graphique.

Donner des repères visuels, de couleurs pour faciliter l'accès à certaines informations.

Difficultés au niveau de la mémoire, mémoire courte, mémoire de travail, de l'attention.
Adaptation collective :

Carte heuristique, mentale à construire pour mémoriser, rendre explicite la conceptualisation.
Des séances menées selon la même organisation.

Des tâches fractionnées.

Aménagements pédagogiques individuels :

En SEGPA, des fiches d'aides sont distribuées, comme joker pour permettre à l'élève de débloquer la situation de recherche, maintenir l'élève dans la tâche.

Travailler avec des minuteurs de temps avec certains élèves (chronomètre).

Difficultés à :

  • Organiser son travail,

  • Structurer le temps et l’espace,

  • Résoudre des problèmes mathématiques,

  • Sélectionner des données utiles,

  • Construire le savoir,

  • Déduire,

  • Transférer ses connaissances,

  • Se corriger.


Adaptation collective :

Des retours métacognitifs très fréquents avec des rappels en contexte, des explicitations de procédures à l'oral, des débuts et des fins de cours très centrés sur les apprentissages.

Permettre les situations d'autoévaluation avec grille de critères précise.

Dès la sixième travailler sur des exercices en détaillant les stratégies/procédures de résolution et travailler en parallèle sur de véritables problèmes où les élèves doivent choisir seuls les procédures et les stratégies, souvent par essai/erreur.

Il n'est pas sur que dés- étayer petit à petit de la 6° à la 3° permettent aux élèves de résoudre des problèmes seuls (d'où l'idée d'essayer de résoudre des problèmes seuls dès le plus jeune âge).

Sur les plateaux techniques, il importe d'engager les élèves dans de véritables projets où ils peuvent se tromper, se confronter à de véritables problèmes et à la réalité.
Aménagements pédagogiques individuels :

Fiche de travail avec codes couleurs avec différentes tâches, différents espaces.

Au niveau des formules et de la rédaction des problèmes :Une différenciation peut donc se faire à ce niveau : pour les élèves les plus en difficulté on s'en tiendra peut être à la formule, pour les autres on demandera les conditions (la "rédaction").
5. Une meilleure articulation des apprentissages et des savoirs : mathématiques

Constat :

En mathématiques, les élèves n'ont pas besoin d'automatismes mais surtout ils doivent apprendre à raisonner et à donner du sens. Cependant, lors des consignes, il importe de rappeler les notions, le contexte avant de passer au concret.

Des difficultés persistent dans les conversions, les mesures, la proportionnalité, les pourcentages au LP. Les élèves ne parviennent pas à transférer les compétences dans le milieu professionnel.

Axe de progrès :

Travailler à partir du programme de collège en s'appuyant sur les référentiels de CAP.

Travailler sur des situations concrètes, des manipulations pour conduire à l'abstraction.

Insister sur les situations de proportionnalité en lien avec d'autres disciplines et les plateaux techniques.

Boite à idées :

Au niveau du programme de mathématiques, afin d'offrir une équité entre tous les élèves de SEGPA, il semble important de consulter le Bulletin officiel n° 8 du 25 février 2010 afin de faire des choix dans les programmes de collège.

Les professeurs de LP présents indiquent qu'il vaut mieux prendre appui sur les contenus d’enseignement du groupement B afin de construire les programmations en mathématiques en lien avec les programmes du collège. La proportionnalité tient une grande place dans les programmes.

Des démarches d'investigation avec des manipulations doivent être menées à partir d'exemples concrets pour donner du sens au concept, particulièrement dans la résolution de problèmes du 1er degré afin de familiariser les élèves à la résolution de problèmes dont la formalisation conduit à une équation du type ax+b=c où x est l'inconnue.

Un accent doit être mis sur les manipulations concernant la proportionnalité, l'approche des fonctions linéaires dans toutes les disciplines enseignées au collège ainsi que sur les plateaux techniques. Le calcul de la TVA, le problème du rendu de la monnaie, doivent être travaillés sur les plateaux techniques en lien avec les mathématiques. Les élèves doivent aussi travailler cette notion en lien avec un travail sur les dimensions (conversion, échelles avec plans).

Les élèves, en CAP, utilisent le numérique pour travailler la proportionnalité avec les tableurs, les diagrammes.

Il importe de travailler le plus souvent possible l'item « estimer des grandeurs ».

A la fin de la troisième, les élèves doivent impérativement savoir utiliser à bon escient une calculatrice et comprendre son utilité. Ils doivent l'utiliser comme outil de travail.

Concernant le bac professionnel, les élèves sont évalués entre autre avec les outils numériques (maîtrise de geogèbra).

6. Une meilleure articulation des apprentissages et des savoirs : les sciences

Constat :

Les professeurs de LP en enseignement professionnel pensent qu'un accent devrait être mis en SEGPA sur l’enseignement des sciences dans le cadre d'un travail pluridisciplinaire enseignement général et enseignement professionnel.

Les professeurs relèvent des difficultés des élèves dans les cours de sciences-physiques. Les élèves sont évalués au cours de formation dans cette discipline. Ce travail consiste à lire une fiche technique, comprendre un pictogramme, manipuler et interpréter un résultat.

Axes de progrès :

Renforcer les enseignements en sciences physiques dans le cadre d'un travail pluridisciplinaire.

Boite à idées :

Les élèves, collégiens à part entière, doivent avec leur professeur avoir accès aux salles réservées aux sciences afin de manipuler et mener des démarches expérimentales.

En cinquième, le travail sur l'électricité est indispensable (courant alternatif, courant continu).


Il est important également que les élèves vivent à travers l'apprentissage de la loi d'ohm une situation interdisciplinaire (proportionnalité, fonction linéaire).


Ils doivent parvenir à l'issue du collège à faire la différence entre poids et masse et molécule et atome.

7. Une meilleure articulation des apprentissages et des savoirs : maitrise de la langue.

Constat :

Les élèves de CAP, en première année, sont évalués sur leur capacité à produire un texte, à le réécrire ensuite deux fois afin d'améliorer leurs productions. Cette épreuve consiste à produire des textes en lien avec les séquences étudiées au cours de l'année. Les élèves ne sont pas évaluées sur des compétences de lecture.
En deuxième année, ils sont évalués par un questionnaire de lecture et doivent produire un texte argumentatif.

Axes de progrès :

Développer la compétence « utiliser ses connaissances sur la langue pour écrire, réécrire ».

En SEGPA, l'item « Utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte, mieux l’écrire » doit être travaillé dans toutes les disciplines.

  • En français, insister sur la production d'écrits et notamment la capacité à réécrire et à améliorer une production d'écrit en suivant des consignes de réécriture. Il ne faut pas hésiter à donner des consignes très précises dans la planification des idées dans les petites classes et progressivement être moins directif.

  • En français, travailler sur le texte argumentatif, prioritairement la capacité à formuler une opinion.

  • En Français comme en anglais, préparer les élèves à repérer l'essentiel du sens d'un texte, notamment en utilisant la technique des 5 W.

      • En SEGPA, rester sur les classiques du programme de collège afin d'avoir la même culture commune...socle commun des compétences...

      • En littérature, développer le domaine lire en particulier les items :

palier 2 :

Inférer des informations nouvelles (implicites)

Repérer les effets de choix formels (emploi de certains mots, utilisation d’un niveau de langue)

Utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte, mieux le comprendre

palier 3 :

Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire appel à des outils appropriés pour lire.

Les élèves doivent être en mesure de repérer quelques figures de style (comparaison, métaphores, etc…).

Boite à idées :

Dans un bassin, les professeurs s'engagent à travailler de la sixième à la troisième sur un outil de correction avec des codes. Ce sont les « règles d'or », les élèves reprennent leurs écrits avec les codes, par exemple, le code 1 renvoie à « a/à ». Les professeurs LP de ce bassin sont prêts à poursuivre l'apprentissage de la réécriture avec cet outil.

Produire un carnet de voyage avec des figures de style imposées.

Travailler dans le cadre d'une liaison LP/SEGPA avec un écrivain.

8. Meilleure articulation des apprentissages et des savoirs : Histoire – Géographie

Constat :

L'épreuve d'histoire géographie au CAP porte sur la présentation d'un travail documentaire à l'oral. Les élèves doivent devant des professeurs durant 15 minutes exposer leur problématique, présenter les documents, et donner quelques réponses.

Axes de progrès :

-rendre explicite dès le collège la conceptualisation et la problématisation.

-permettre à l'élève de s'exprimer à l'oral.

  • En histoire, les choix de programmation peuvent être faits dans le programme du CAP lorsque cela est possible et correspondre à des choix pertinents pour le collège. Lien : http://www.education.gouv.fr/cid50636/mene0925419a.html bulletin officiel 8 du 25 février 2010.

  • En histoire, permettre aux élèves d'échanger des points de vue, de construire leur savoir en groupes..

  • Il faut développer l’esprit critique des élèves, donner une méthodologie pour la recherche documentaire (sources, auteur, type de documents, etc).

  • Permettre aux élèves de faire des exposés avec l'aide du numérique et d'en rendre compte à l'oral ensuite

Boite à idées :

Dans les programmations de troisième, traiter et insister sur les sujets communs avec le programme de CAP en fin d'année, cela donne de l'assurance aux élèves de SEGPA à l'entrée en CAP.

Certains professeurs de SEGPA permettent aux élèves de réaliser un document « power-point » comme aide à l'exposé oral. Ce qui permet à la fois d'utiliser le numérique et d'aider les élèves pendant leur production orale.

Critique de documents : donner quelquefois aux élèves des documents inappropriés à la situation, hors sujets afin qu'ils apprennent à être méfiants.

Journée départementale SEGPA : garantir la qualité du parcours des élèves de SEGPA au lycée professionnel.
20 mars 2014 – Collège Jacques Prévert Andrézieux Bouthéon Page


similaire:

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap icon1ère année iep année 2006-2007 2ème semestre
«simplifie» la réalité observée afin de proposer un modèle qui rende compte des grands principes de comportements des agents économiques....

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconQuestion 1 : Comment l’évaluation peut-elle être au service des apprentissages...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconModèle de Rapport de Stage cap petite Enfance Gratuit 2
«Génération 2000» a ouvert les portes de son collège privée avec 3 classes de 6ème et une classe de 5ème. À la fin de l’année scolaire...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconFédération des personnels des services publics et des services de...
«marge de manœuvre» des agences en lui déléguant des fonds qui se voient doublés par rapport à 2012. Cette année, les crédits fir...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconLe sivom continue de mettre à disposition de chaque commune le matériel...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconLe rapport "Parité en entreprise" : attention à l’échéance de 2017 !
«la domination des idées libérales ne s’étend que si l’exigence de progrès social recule»

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconTout acheteur participant à la vente par quelque moyen que ce soit...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconTout acheteur participant à la vente par quelque moyen que ce soit...

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconChapitre L’analyse économique des échanges internationaux
«traditionnelles» du commerce international : la spécialisation découle des avantages comparatifs de chaque nation

A travers les échanges de cette année, huit thèmes de travail reviennent plus particulièrement. Des axes de progrès se dégagent, chaque participant a pu exprimer des idées afin de d’améliorer la réussite des élèves en cap iconNote : Les clauses de cette entente seront adaptées afin de refléter...
«Distributeur»), d'une durée de (**) ans débutant à la date du début des livraisons telle qu'établie avec le Distributeur (ci après...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com