Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions








télécharger 80.06 Kb.
titreDect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions
page1/4
date de publication26.12.2016
taille80.06 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4

DECT 91  - Séance 2 du groupe de travail « triptyque » : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions


HAS , Etat des connaissances : référence pour l’établissement du diagnostic clinique

Dans le cadre des troubles envahissants du développement (TED), la classification internationale des maladies (CIM-10) est la classification de référence. En effet :

  • cette classification est reconnue et utilisée sur le plan international ;

  • ses formulations diagnostiques s’appliquent à tous les âges de la vie ;

  • son utilisation systématique par tous les acteurs assure, dans l’intérêt de la personne avec TED, la cohérence des échanges entre la personne elle-même et sa famille, les professionnels, les administrations ; elle est également intéressante pour les échanges entre scientifiques.

Toute autre classification doit établir des correspondances par rapport à elle.

Les TED (F84) sont classés par la CIM-10 dans les troubles du développement psychologique : « Les TED sont un groupe de troubles caractérisés par des altérations qualitatives des interactions sociales réciproques et des modalités de communication, ainsi que par un répertoire d’intérêts et d’activités restreint, stéréotypé et répétitif. Ces anomalies qualitatives constituent une caractéristique envahissante du fonctionnement du sujet, en toutes situations ».

Les TED regroupent des situations cliniques diverses, entraînant des situations de handicap hétérogènes.

3ème plan autisme

Diagnostiquer et intervenir précocement:

Les interventions personnalisées, globales et coordonnées, recommandées par la HAS et l’ANESM, sont d’autant plus efficaces qu’elles sont mises en œuvre précocement.

En repérant les enfant autistes dès 18 mois et en les accompagnant avec une approche éducative, comportementale et développementale, c’est tout leur parcours de vie qui s’en trouve facilité. C’est un ensemble de capacités sensorielles, motrices, langagières et cognitives qui sont améliorées, permettant ensuite d’envisager une intégration facilitée en primaire, puis une poursuite de leur scolarité dans des établissements secondaires ordinaires. Cela ouvre enfin des perspectives pour pouvoir mener une vie d’adulte plus autonome.

Le déploiement d’un réseau national de repérage, de diagnostic et d’interventions précoces dès 18 mois permettra de lutter contre les sur-handicaps qui résultent d’une prise en charge tardive provenant souvent d’une errance diagnostique ou de difficultés sociales dans l’accès au diagnostic. Ce dispositif sera décliné dans chaque région, sous l’égide des Centres de Ressources Autisme (CRA). Il sera composé de trois niveaux de repérage et de diagnostic complétés par un réseau de prises en charge précoces.

Cela implique :

Un repérage et un diagnostic sur 3 niveaux :

        1. Un réseau d’alerte avec le repérage des troubles par les professionnels de la petite enfance (puéricultrices, assistantes maternelles), les membres de la communauté éducative (instituteurs, infirmières, médecins de l’éducation nationale) et les acteurs de la médecine de ville (généralistes, pédiatres, psychiatres).

        2. Un réseau de diagnostic « simple » avec au moins une équipe pluridisciplinaire de diagnostic de proximité par département selon les recommandations de bonne pratique de la HAS. Il sera constitué, sur la base d’engagements contractuels, à partir des centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP), de centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP), d’équipes hospitalières pluridisciplinaires de première ligne, de services de pédiatrie, de pédopsychiatrie ainsi que de PMI et de médecins généralistes, psychiatres et pédiatres libéraux

        3. Un réseau de diagnostic complexe par région s’appuyant sur les Centres Ressource Autisme associés à au moins une équipe hospitalière experte en CHU.

Une prise en charge précoce et intensive :

  • Des pôles régionaux d’interventions très précoces associés au réseau de diagnostic complexe constitués de CAMSP et SESSAD

  • Des unités d’enseignements en maternelle associant enseignants et professionnels médico-sociaux.


Soutenir les familles :

« Etre attentif à la place des familles dans le dispositif d’accompagnement, à leur souffrance et à leurs interrogations est aujourd’hui indissociable de la réflexion sur les modalités de diagnostic et d’intervention. Les familles constituent l’appui au quotidien des personnes avec autisme ou autres TED ».

Extraits de l’INSTRUCTION N° DGCS/SD3B/DGOS/SDR4/CNSA/2014/221 du 17 juillet 2014 relative au cadre national de repérage, de diagnostic et d’interventions précoces pour les enfants avec autisme ou autres troubles envahissants du développement prévu par le plan autisme (2013-2017).

Cette circulaire porte sur la mise en œuvre de l’action du plan autisme 2013-2017 relative à la mise en place d’une organisation régionale coordonnée et graduée favorisant le repérage, le diagnostic et les interventions précoces, avant l’âge de 6 ans, pour les enfants avec autisme ou autres troubles envahissants du développement.

L’organisation de cette réponse implique de mener simultanément des actions visant à mobiliser et à faire évoluer l’offre médico-sociale d’interventions précoces et l’offre sanitaire, ainsi qu’à mobiliser et coordonner l’offre libérale, en lien notamment avec les acteurs de la scolarisation (en vue de la préparation à l’entrée à l’école, la coordination des interventions médico-sociales et pédagogiques, une implication coordonnée des parents etc.).

L’organisation préconisée a pour but de permettre aux enfants âgés de 0 à 6 ans pour lesquels des signes d’alerte ont conduit à un repérage, d’entamer un processus diagnostique et, concomitamment, des interventions dès 18 mois, voire dans certains cas plus précocement. Il s’agit également d’éviter des ruptures dans l’accompagnement de ces enfants, et de préparer et coordonner le processus de scolarisation en milieu scolaire ordinaire ou unités d’enseignement.

La démarche de « parcours précoce » d’un enfant avec autisme ou autres TED dans un objectif de continuité repose, à la fois, sur la mobilisation (mise en œuvre, renforcement ou structuration) d’une organisation fonctionnelle, coordonnée et graduée sur les territoires et sur l’accompagnement des parents.

Le parcours est entendu ici au sens de « trajectoire globale des patients et usagers dans un territoire de santé donné, avec une attention particulière portée à la personne et à ses choix » qui « nécessite l’action coordonnée des acteurs de la prévention, du sanitaire, du médico-social et du social ». Le parcours intègre les besoins des enfants, mais également de leurs proches, notamment parce qu’ils sont impliqués dans sa mise en œuvre. Il comprend également le contact anticipé avec la MDPH et l’Education nationale en vue de la scolarisation des enfants, éléments essentiels dans l’élaboration et la continuité du parcours précoce.

L’organisation optimale du parcours précoce des enfants et de l’accompagnement de leurs proches reposent sur une double structuration :

o une organisation fonctionnelle coordonnée permettant une continuité, voire une concomitance entre le repérage, le diagnostic et les interventions précoces ;

o une organisation graduée pour une complémentarité effective entre un niveau de proximité et un niveau de recours spécialisé régional.

CONSTATS ET PROBLEMATIQUES LIES AUX SUJETS A ABORDER LORS DE LA SEANCE 2
  1   2   3   4

similaire:

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconDect 93 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconDect autisme dans les Yvelines 2ème phase : les groupes de travail
«repérage, diagnostic et interventions précoces» extraits du pré-diagnostic départemental présenté lors de la conférence territoriale...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconThématique 1 : Le triptyque : détection, diagnostic et interventions précoces

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconModule thematique
«La personne morale gestionnaire du service est responsable du projet de service (…), notamment de la définition et de la mise en...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions icon'instruction n°dgcs/SD3B/dgos/sdr4/cnsa/2014/221
«repérage, diagnostic et interventions précoces» en s’appuyant sur les éléments du pré-diagnostic départemental présenté lors de...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconAccueil Devis Diagnostic Guide Diagnostic Déchet Guide Diagnostic Pollution des sols

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconCours de la mise en œuvre du projet «dignite : respect des droits...
«Dignité : Respect des droits des personnes privées de liberté» financé par l’Union Européenne, Avocats Sans Frontières France, lance...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconLe harcèlement et la violence au travail diagnostic action et réaction
«Le harcèlement survient lorsqu’un ou plusieurs salariés font l’objet d’abus, de menaces et/ou d’humiliations répétés et délibérés...

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconDect autisme dans le Val de Marne 2ème phase : les groupes de travail

Dect 91 Séance 2 du groupe de travail «triptyque» : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions iconDect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com