Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail








télécharger 224.35 Kb.
titreDect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail
page1/12
date de publication25.12.2016
taille224.35 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

logo-craif logos_cedias-creahi_2011

DECT AUTISME dans la Seine et Marne

2ème phase : les groupes de travail

Thématique 1 : Le triptyque : détection, diagnostic et interventions précoces




Compte rendu

des groupes de travail réunis les 6 octobre, 7 novembre et 3 décembre 2014

Les objectifs du groupe de travail



Objectif général :

Améliorer la détection, le diagnostic et les interventions précoces en repérant les points de blocage et les facilitateurs du triptyque dans la Seine-et-Marne et en faisant des propositions d’organisation, voire de création ou d’innovation.
Objectifs spécifiques et problématiques :

Ces objectifs découlent des problématiques repérées en phase 1 dans les deux premiers moments du parcours. Il s’agit de faire des propositions concernant :

  • le repérage des premiers signes que quelque chose ne va pas ;

  • l’entrée dans le processus de vérification de la présence des TSA et les premiers accompagnements ;

  • et dans certaines problématiques repérées dans le « temps de l’adolescence » et le « temps de l’âge adulte ».


Les problématiques à traiter dans le cadre des 3 demi-journées sont les suivantes :

  • la capacité des professionnels de la petite enfance à détecter les signes des TSA

  • L’accompagnement des enfants et des parents dans ce moment particulier et la reconnaissance par le dispositif du repérage par les parents des signes d’alerte chez leurs enfants ;

  • L’entrée dans la démarche diagnostique

  • La réalisation du diagnostic

  • La mise en œuvre des interventions précoces

  • La question des réponses du territoire dont la pertinence n’est pas évaluée

  • La réévaluation du diagnostic aux passages à l’adolescence, à l’âge adulte et en fonction du vieillissement des personnes


Séance 1 : le repérage précoce des signes de TSA

    • la capacité des professionnels de la petite enfance à détecter les signes des TSA

    • L’accompagnement des enfants et des parents dans ce moment particulier et la reconnaissance par le dispositif du repérage par les parents des signes d’alerte chez leurs enfants ;


Séance 2 : le diagnostic et la mise en œuvre des interventions

    • L’entrée dans la démarche diagnostique

    • La réalisation du diagnostic

    • La mise en œuvre des interventions précoces


Séance 3 : les ressources existantes non évaluées et la réévaluation diagnostique aux âges charnières

    • La question des réponses du territoire dont la pertinence n’est pas évaluée

    • La réévaluation du diagnostic aux passages à l’adolescence, à l’âge adulte et en fonction du vieillissement des personnes

Participants au groupe de travail


  • Mr BABOULAZ Frédéric, directeur pôle enfance, 2 IME spécifiques « Amis de l’atelier »

  • Mme BAUDEY Laura, psychologue libérale à Lagny

  • Mme CHAUVEAU Marie, représentante de parents

  • Mme FOISSY Elise, psychologue, CAMSP de Fontainebleau

  • Dr FRANCEZON Sophie, MISP, DT-ARS 77

  • Mr FRITIH Thierry, chargé de mission TED, DSDEN 77

  • Mme GALY Mathilde, chef de service, IME et SESSAD « Vercors » à Nandy

  • Mme HERMANT Laure, directrice du pôle enfance de l’ADAPEI 77 (2 IME et 1 SESSAD) à Melun

  • Dr JOLY-SANCHEZ Lydie, médecin directeur CAMSP « Le chat perché » de Dammarie les lys, CH Melun

  • Mme KOYESSE Bénédicte, psychologue, CRAIF

  • Mme KREMER Flora, chargée de projet, CRAIF

  • Mme LANCA-SERPE, CG 77

  • Dr LATINIS-HERITIER Isabelle, chef du service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, CH Marne la Vallée

  • Mme LE SENECHAL Elise, chef de service, IME Oasis et Disjeted, à Mitry Mory

  • Mme LIABEUF Bernadette, chef du service PMIPE à la MDS de Montereau

  • Mme LONCLE Sandra, psychologue, CH Melun

  • Mme LYSTIG Chantal, représentante association « Parents en colère »

  • Mme PARDOEN Claire, directrice à la Fondation Ellen Poidatz (IME et dispositif Toboggan) à St Fargeau

  • Mr PAUTASSO-CHADOUTAUD Sébastien, directeur AURA 77

  • Dr PERNET Patricia, MDPH 77

  • Mr TURMOND Philippe, médecin directeur, CMP ARISSE de Melun

  • Mr LOPEZ Cédric, directeur adjoint, CAMSP de Villenoy, association APF

  • Mr BARREYRE Jean-Yves, directeur, CEDIAS –CREAI Ile-de-France

  • Mme BOURDALEIX Anny, chargée d’études, CEDIAS–CREAI Ile-de-France


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail icon1. dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDect autisme dans le Val de Marne 2ème phase : les groupes de travail

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail icon1. dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail
...

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDect autisme dans les Hauts-de-Seine 2ème phase : les groupes de travail

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDect autisme dans les Yvelines 2ème phase : les groupes de travail

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDect autisme dans les Yvelines 2ème phase : les groupes de travail
«repérage, diagnostic et interventions précoces» extraits du pré-diagnostic départemental présenté lors de la conférence territoriale...

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDect autisme en Seine-et-Marne
«Zéro sans solution» va être présenté lors de la conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014. L’expérimentation de ses propositions...

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconPréfecture de Seine-et-Marne – Raa n° 02 du 18 janvier 2005

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconDialogue-autisme
«Promouvoir l’égalité des Droits pour les personnes avec autisme dans le domaine de l’éducation et de l’emploi»

Dect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail iconFédération de Seine et Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
«La désignation des lots où l'exercice de la pêche est jugé nécessaire à une gestion rationnelle des ressources piscicoles»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com