Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l'enfants au senegal








télécharger 17.14 Kb.
titreConference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l'enfants au senegal
date de publication07.11.2016
taille17.14 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos

logo












CONFERENCE SUR LES INSTRUMENTS ET LES MECANISMES JURIDIQUES DE PROTECTION DES DROITS DE L'ENFANTS AU SENEGAL

Animée par :

Monsieur Aboubacry MBODJI

Secrétaire Général de la RADDHO


Commune de Pout (Région de Thiès) : 15 Septembre 2015

Organisée par l'Observatoire décentralisé des Droits humains de la RADDHO de Thiès, cette Conférence s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet de Plan d'Action de la Coalition SOTU (States of the Union) pour la vulgarisation des Instruments juridiques de l'Union Africaine relatifs à la gouvernance, à la démocratie et aux droits humains auprès des citoyens et populations sénégalaises.
A cet effet, la Conférence a porté sur le thème ; "Les Instruments et les Mécanismes juridiques de Protection des Droits de l'Enfant au Sénégal". Celle-ci a été animée par Monsieur Aboubacry MBODJI, Secrétaire Général de la RADDHO.
La Conférence s'est tenue le Mardi 15 septembre 2015 au Centre Commercial de la Mairie de la Commune de Pout, en présence de nombreux Invité(e)s.


Vue de la salle de Conférence
La Conférence a débuté à 10H30 sous la présidence effective de Monsieur le Maire de la Commune de Pout et la présence du Proviseur du Lycée de Pout et d’une nombreuse assistance constituée de présidentes de groupements de promotion féminine, de chefs de quartier, de chefs de village, d’enseignants, d’élèves, d’acteurs de promotion des droits de l’enfant, de maîtres coraniques, de représentants d’OCB, de journalistes…
Après la Prière d’ouverture de séance, il revenait à Monsieur le Maire de la Commune Moustapha Sarr de prononcer le Mot de bienvenue à l’assistance et en particulier au Secrétaire Général de la RADDHO et à toute son équipe pour le choix porté sur sa commune pour accueillir cette importante manifestation. Cette conférence vient à son heure vue l’importance de la problématique soulevée dans un contexte de violation et de méconnaissance par les populations des droits de l’enfant, a-t-il notamment déclaré.


Participant(e)s à la Conférence
Après une brève présentation du Conférencier par le Modérateur Abdoul Khafor Diop, l’assistance a pu suivre avec beaucoup d’attention et d’intérêt l’exposé lumineux et particulièrement pédagogique du Secrétaire Général.
Monsieur Aboubacry Mbodji a notamment montré que les droits de l’enfant reposent sur trois (3) types de normes ou instruments juridiques, à savoir d’abord la Constitution et les lois nationales comme celle de 2005 interdisant la mendicité et le trafic de personnes. Ensuite nous les instruments communautaires au niveau africain avec la « Charte africaine sur les droits et le bien-être de l’enfant « de 1990 et enfin au niveau international la « Convention des Nations Unis relative aux droits de l’enfant ».
Ces textes internationaux ont été ratifiés et sont même partie intégrante de la Constitution sénégalaise.
Ce sont ces différents instruments qui fondent juridiquement les différents droits de l’enfant. Ces droits comprennent entre autres le droit à l’identité (avec l’Etat-Civil), à la vie, à l’éducation, à l’emploi, à la protection, à la santé…La Charte africaine donne un accent particulier à la famille, prenant parfaitement en compte les réalités africaines.
Dans la seconde partie de son exposé, Monsieur le Secrétaire Général a insisté sur le rôle du Comité africain d’experts qui jouit d’un pouvoir de tribunal pour l’application des droits définis dans la Charte africaine sur les droits et le bien-être de l’enfant. Le Comité mène constamment des missions d’enquête dans les différents pays.



De gauche à droite : Proviseur du Lycée de Pout, M. Moustapha SARR, Maire de la Commune de Pout, M. Aboubacry MBODJI, SG de la RADDHO et M. Abdoul Khafor DIOP, Modérateur de la RADDHO
Terminant son exposé, il a montré le rôle important joué par l’approche inclusive pour l’application par exemple de la loi sur la mendicité avec la mobilisation de la société civile (RADDHO, Anti Slavery International), les maîtres coraniques, les pouvoirs publics, les élus locaux, les familles…
A la suite de cet exposé fort intéressant et très éducatif, l’assistance n’a pas manqué de montrer tout son intérêt en donnant plusieurs contributions et en soulevant un certain nombre de questions ayant trait aux droits de l’enfant, au mécanisme de protection, à la violation des droits comme ceux liés à l’éducation, au rôle de la société civile…
Il revenait ainsi au conférencier de fournir rapidement certains éléments de réponse par rapport à toutes ces interrogations.
Dans une ovation totale, l’organisateur Monsieur Moussa Gadio a pris la parole pour remercier vivement le Secrétaire Général pour sa disponibilité et la clarté de son exposé fait en langue nationale (en wolof) pour une meilleure accessibilité au public.
Il a loué la forte mobilisation des populations de la Commune de Pout pour la réussite de cette manifestation.
Après le Mot de clôture du Proviseur du Lycée de Pout, des prières ont été formulées pour le suivi et la pérennisation de ce type d'activités.
Pièce jointe : Communication du Secrétaire Général de la RADDHO



Villa N° 11 – Mermoz Pyrotechnie – BP : 15246 Dakar-Fann, Sénégal

Téléphone : +221 33 865 00 30 – Fax : +221 33 824 60 52

E-mail : raddho@orange.sn Site web : www/raddho.com

similaire:

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\La loi sur la protection des varietes ameliorees des plantes de l'aripo...
Projet de politique régionale et cadre juridique pour la protection des variétés améliorées de plantes

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Droits familiaux…qu’en est IL exactement ?
«l’évolution des droits familiaux afin de mieux compenser les effets de l’arrivée d’enfants au foyer sur la carrière et les pensions...

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\La croix bleue belgique et la protection animale
«sentiments de pitié et de protection envers les animaux, à faire connaître nos «devoirs envers ces derniers, à indiquer les instruments...

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Programme Table ronde
«Droits des Migrants entre instruments internationaux des droits de l’Homme et législation interne»

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Fédéralisme et protection des droits et libertés au Canada (avec...

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Tableau des structures accueillant les enfants sous protection

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Un ensemble de rouages bien huilés… Mais un jour, les chevaux de...
«épisodes» permet aux enfants et aux encadrants d’approfondir chaque sens et de réaliser des travaux autour de ce thème. Le spectacle...

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Rapports juridiques des volontaires avec unite et les ong incidence sur les assurances sociales

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Association «Regards d’enfants»
«Dessine-moi les Droits de l’Homme») et 2009 («Construis-moi la maison des droits de l’Homme»), vont

Conference sur les instruments et les mecanismes juridiques de protection des droits de l\Les projets realises cette annee (en partenariat avec les centres...
«le tour du monde», regroupant les différents travaux réalisés par les enfants sur les mercredis de l’année scolaire 2009/2010 (voir...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com