Essai de Sémiotique Préventive








télécharger 453.88 Kb.
titreEssai de Sémiotique Préventive
page8/8
date de publication24.12.2016
taille453.88 Kb.
typeEssai
l.21-bal.com > documents > Essai
1   2   3   4   5   6   7   8
La Rhétorique de l’image, article paru dans le n° 4 de la revue Communications, 1964.

45 D’Aristote à Perelman, en passant par Adam et Bonhomme.

46 Nous y reviendrons lors du troisième chapitre, III, 2, § 1.

47 M. Bonhomme et J.M Adam, L’argumentation publicitaire, rhétorique de l’éloge et de la persuasion, p 90. éd. Colin, coll, cursus, 2007.

48 Bonhomme et Adam, op cité, p 91.

49 Perelman et Olbrechts-Tyteca, Traité de l’argumentation, p 67, 1988.

50 O. REBOUL, Le Langage de l'éducation, p19. Paris : PUF, 1984

51 Définitions tirées du TLF version web. www.cntrl.fr

52 C.S. PIERCE, Ecrits sur le Signe, rassemblés traduits et commentés par G. Deledalle, Paris, Le Seuil (coll. L’ordre philosophique) 1978.

53 Entrée crâne, Dictionnaire Historique de la langue française, A. REY, Le Robert, 2010.

54 Dictionnaire historique, op, cité.

55 Shakespeare, Hamlet, III, 1.

56 Voir à ce titre les représentations que fait Balzac de l’alchimiste, dans La Recherche de l’Absolu, 1834.

57 J. CHEVALIER et A. GHEERBRANT , Dictionnaire des symboles, Robert Laffont, 2008.

58 Terme emprunté à JM Adam et M Bonhomme, Argumentation publicitaire, rhétorique de l’éloge et de la persuasion.

59 Art. L 111-1 du Code de la Mutualité, op.cité.

60 Art. L111-5 du Code de la Mutualité.

61 Acronyme pour Caisse Primaire d’Assurance Maladie, organisme chargé de la gestion des remboursements des frais de santé des individus.

62 Nous empruntons cette expression à JM Adam et M Bonhomme dans leur ouvrage de 2007.

63 JM. ADAM et M. BONHOMME, L’Argumentation publicitaire, rhétorique de l’éloge et de la persuasion, Armand Colin, 2007.

64 P.BOURDIEU, L’économie des échanges linguistiques, Fayard, 1982.

65 L’étudiant affilié est celui qui bénéficie de la couverture Sécurité Sociale de la mutuelle. L’adhérent y possède en plus une complémentaire santé.

67 USEM : Union Nationale des Mutuelles Etudiantes.

68 www.usem.fr/-Enquete-sante-des-etudiants-.html

69 B. GRUNIG, Les mots de la publicité, l’architecture du slogan, p 8. Les Presses du CNRS, CNRS plus, 1990.

70 Slogan SMEBA touchant à l’alcool.

71 Au sujet de l’emphase syntaxique, voir l’ouvrage de M. RIEGEL, JC. PELLAT et R.RIOUL, Grammaire Méthodique du Français, PUF, coll. Quadriges, 3ème éd. 2006.

72 RIEGEL, PELLAT, RIOUL, op.cité, p298 et s.

73 Au contraire de la négation hypothétique du slogan LMDE tabac.

74 Slogan LMDE tabac

75 Slogan LMDE alcool.

76 RIEGEL, PELLAT, RIOUL, op.cité, p330 et s.

77 Expression empruntée à É. BENVENISTE, Problèmes de Linguistique générale.

78 LMDE, prévention sexe.

79 Proposition subordonnée complétive, circonstancielle de manière introduite par « comme »

80 Conjonction de coordination

81 H.BLAIR, Lecture on rhetoric and belles lettres, 1783 p 124. Traduit de l’écossais en 1808 par P.PREVOST. Cité dans JM ADAM et M. BONHOMME, 2007.

82 Ibid, p 126.

83 RIEGEL, PELLAT et RIOUL, op cité, p 527.

84 Trope ou figure : « toute unité linguistique ou toute disposition d’unités linguistiques qui comporte une modification sensible par rapport à la norme ou par rapport à une expression équivalente mais plus simple et plus directe ». Entrée figure, Dictionnaire de Linguistique, p140, G. MOUNIN, PUF, 4èmè éd, 2004.

85 Quintilien (Marcus Fabius Quintilianus), Institutionis oratoriae, livre XII, VIII, 6 p 54-55.

86 C. KERBRAT-ORECCHIONI, L’ironie, 1978, p19, Presses Universitaires de Lyon.

87 GRICE, Logic of conversation, 1975, p 41-58, in P. COLE éd. Syntax and Semantics III Speech Acts, New York Academic Press.

88 Ibid.

89 Ibid.

90 O.Ducrot,. Le Dire et le Dit, 1984. Paris : Éditions de Minuit.

91 E. MALICK, Histoires de textes, Mélanges pour M.H PERENNEC. http://langues.univ-lyon2.fr/1184-Histoires-textes.html

92 FONTANIER, Les figures du discours, (1830) Flammarion 1968, cité dans Ekkehard Eggs, « Rhétorique et argumentation : de l’ironie », Argumentation et Analyse du Discours 2009, mis en ligne le 01 avril 2009. URL : http://aad.revues.org/219

93Fontanier, Les Figures du discours, Paris, Flammarion, 1968 [1830], p. 105.


94 De Barnier et Joannis, op cité, p116.

95 Op cité p 117.

96 Op cité, p117.

97 « Si vous n’êtes pas un héros, la LMDE peut vous aider ».

98 Grevisse, Le Bon Usage, § 1907 cité dans Adam et Bonhomme, 2007.p 154.

99 De type : « Vous n’êtes pas un héros ? »

100 De type : « La LMDE peut vous aider ».

101 B. GRUNIG, Les mots de la publicité, l’architecture du slogan. Presses du CNRS, p171, 1990.

102 Op. Cité p171

103 Op. Cité p 171.

104 J.L JOUBERT, La Poésie, p151. Armand Colin coll Cursus, 3ème éd. 2006.

105 ADAM et BONHOMME, 2007, p 174.

106 Nous empruntons l’expression à A.F JUNOD, en préambule du Colloque « La prévention : un enjeu personnel ou collectif ? », publié chez Goerg éditions, 2002. P 15-21.

107 Thymie : « humeur, tonalité affective de base oscillant, chez tout individu entre la position pessimiste (abattement, désespoir, dépression, tristesse) et la position optimiste (euphorie, enthousiasme) ». Entrée « thymie », CNTRL.

108 J.M FLOCH, Sémiotique, marketing et communication, sous les signes, la stratégie, p 85, PUF, 3ème éd, 2002.

109 J.M FLOCH, op cité, p107, 2002.

110 Toujours dans cette idée de langage performatif voilé, nous utilisons le terme de parcours narratif pour traduire le choix de possible que l’annonceur veut offrir à son récepteur. Plus ce choix est vaste, moins le prospect se sent « obligé » par un quelconque discours dogmatique et conserve l’illusion de son pouvoir décisionnaire.

111 De Barnier et Joannis, op cité, p336.

112 J.N KAPFERER, Les chemins de la persuasion. Le mode d’influence des médias et de la publicité sur les comportements, p169, Dunod, 3ème éd, 1984.

113 J.N KAPFERER, op cité, p170, 1984.

114 J.M FLOCH, schéma p 108, op cité, 2002.


115 J.M FLOCH, p 109, op cité, 2002.

116 Ibib, p109-110.

117 ARISTOTE, La Rhétorique, III, XIV, op cité, p80 et s.

118 Page 2 des brochures LMDE. Nous nous attacherons ici à l’étude de la seule brochure LMDE alcool, la plus intéressante d’un point du vue rhétorique.

119 La LMDE dispose en effet d’un conseil d’administration exclusivement composé d’élus étudiants.

120 ARISTOTE, op cité.

121 À propos du discours judiciaire et de la manière dont le rhéteur use des artéfacts rhétoriques afin d’emporter l’adhésion de son auditoire, voir, C. JACQUARD, Essai de sémiotique juridique : la plaidoirie à l’épreuve du triangle sémiotique, Mémoire de Master 1, UBO, 2010.

122 Source web: http://www.anfh.asso.fr/fonctioncadre/cadre/goweb/Cadre_GO_Questionnaire.htm. Association Nationale pour la Formation permanente du personnel hospitalier.

123 SMEBA, prévention sexe, encart Vrai/Faux, affirmation n°3.

124 PERELMAN, op cité, 1970.


125 PASCAL, Les Pensées, IX, 73, 8, B, 1670.

126 CNTRL, entrée  « argumentation ».

127 J.MOESCHLER, Théorie pragmatique et pragmatique conversationnelle, Armand COLIN, 1996.

128 J. SEARLE, Note on conversation, Berkeley, University of California, 1985.

129 J. SEARLE, Les Actes de langage, essai de philosophie du langage Hermann, 1972, traduction pour la présente édition Hélène PAUCHARD. Pour la version anglaise sous le titre de Speech Acts, Cambridge University Press, 1969.

130 J.R. SEARLE, op cité, p 54, 1969, 1972.

131 SARTRE, L’Etre et le néant, 1943.

132 P. FRESNAULT-DERUELLE, L’éloquence des images, p12, PUF, 1993.
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Essai de Sémiotique Préventive iconEssai clinique réciser, si thérapeutique, phase 1,2, 3 ou 4, caractéristiques...

Essai de Sémiotique Préventive iconQuel est le statut sémiotique du mot ?

Essai de Sémiotique Préventive iconInterdiscours et intertexte. Généalogie scientifique
«traduction» du dialogisme bakhtinien, l’intertextualité, issue de la grammaire générative, constitue l’un des trois générateurs...

Essai de Sémiotique Préventive iconDécret n°85-603 du 10 juin 1985 relatif à l’hygiène et à la sécurité...

Essai de Sémiotique Préventive iconEnsemble des moyens (humains, structurels, financiers) et activités...

Essai de Sémiotique Préventive iconCours de sémiotique 1992/1993
«homme» et «man», «man» est un Interprétant ipso facto de «homme», parce qu’il dit la même chose que «homme»

Essai de Sémiotique Préventive iconNote : les numéros suivis d’un h sont des hors-série tous les bateaux...

Essai de Sémiotique Préventive iconNote : les numéros suivis d’un h sont des hors-série tous les bateaux...

Essai de Sémiotique Préventive iconMarche public de prestations de services
«Maintenance préventive, curative et corrective de 7 ascenseurs et 1 monte-charges». Les candidats devront chiffrer séparément le...

Essai de Sémiotique Préventive iconJacqueline Starer les bougons récit Mél : starkera@club-internet...
«Qu’est-ce qu’il a, votre chien ? IL est méchant.» Je ne suis pas méchante, je suis préventive








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com