1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire








télécharger 94.89 Kb.
titre1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire
date de publication05.11.2016
taille94.89 Kb.
typeRecherche
l.21-bal.com > documents > Recherche


Chaire "Réinventer les gares au XXIe siècle"

DOSSIER
COMITE DE PILOTAGE 17 OCTOBRE 2015




Diffusion de la note :

Gares& Connexions : MM. P. Ropert, F. Morenon.
Ecole des Ponts : MM. G. de la Bourdonnaye,P. Zembri, F. Leurent
Rédaction : N. Baron, LVMT, Directrice de la Chaire


SOMMAIRE

1. Activité de Recherche
11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire

12. Développement des partenariats de la Chaire

(Labex Futurs urbains, UIC, PUCA)

13. Séminaires spécialisés "Gares au miroir de l'Urbain"

14. Flux de doctorants en hausse
2. Activité d'Enseignement
21. Nouvelle voie d'approfondissement de 3e année

22. Projet de cours spécifique sur les gares en 2016-2017

23. Poursuite de la semaine Gare en 2e année

24.  Ateliers (longs et courts) et innovation pédagogique
3. Rayonnement international de la Chaire
31. Partenariat de la Chaire Gare avec le Transportation National Center for Smart Growth

32. Projet de partenariat avec l'Institut des Ingénieurs de Transport de Moscou (MIT)

33. Projet de partenariat avec l'Ecole Nat. d'Arch. de Rabat
4. Conséquences organisationnelles et budgétaires
5. Pilotage et gouvernance de la Chaire
ANNEXE : Fiche de poste ingénieur de recherche dédié Chaire


1. Recherche :
11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire
La montée en puissance numérique des chercheurs associés à des programmes de travail sur les gares (sous plusieurs angles et selon divers dispositifs) est à souligner.
• Nacima Baron Directrice de la Chaire, poursuit son engagement de 50 % du temps de travail à disposition de la Chaire, notamment sur les thématiques de direction, d'animation, de montage de séminaires, d'enseignements et de relations internationales.
• Un recrutement de chargé de recherche employé à 100 % sur la Chaire (et partagé entre 80 % Recherche et 20 % en appui à l'animation de la Chaire) est mis en place : 1er janvier 2016 - 30 septembre 2017 en remplacement du poste occupé par H. Tosaki. (voir annexe 1)
• Au sein du LVMT, MM. Zoi Cristoforou et Fabien Leurent s'investissent fortement sur le thème de la modélisation des flux en gare. Le poste de Zoï Cristoforou est proposé en mutualisation entre la chaire STIF et la Chaire Gares pour soutenir l'effort de modélisation piéton, sur le plan Recherche et Enseignement (coût 15 keuros portés par la Fondations des Ponts, cf Point 4)
• Alain Lhostis, chercheur IFSTTAR spécialisé sur le "Transit oriented development" (urbanisme orienté transport en commun), dirige l'axe du LVMT centré sur les enjeux d'interaction entre urbanisme et transport et intermodalité. Il porte un séminaire en partenariat avec l'Assemblée des Communautés de France et le GART (Groupement des Autorités Régulatrices de Transport) sur l'intermodalité en gare.
• Le laboratoire Navier, à travers l'équipe animée par Pierre Argoul, mobilise 2 chercheurs (doctorant et post-doctorant et élève en troisième année) sur l'analyse des flux piéton. Il travaille en étroite collaboration avec le LVMT. Il développe actuellement, en outre, de nouveaux partenariats sur ce thème avec l'Université de Marrakech.
• A travers les grands programmes Efficacity et Railenium, le LVMT associe d'autres chercheurs à des travaux directement consacrés à l'innovation autour des gares, à la mobilité en lien avec les gares.
• La Chaire "Nouvelles Approches Economiques des Mobilités" a recruté fin 2015 une post-doctorant en CDD sur la question de la valorisation économique associée aux territoires associés à de grands pôles d'échange.

12. Développement des partenariats de la Chaire gare
• Appui du LABEX Futurs urbains à la Chaire Gare

le LABEX Futurs Urbains a soutenu un séminaire bilatéral associant le LVMT, l'Ecole d'architecture de Belleville et de la Villette et l'Université du Maryland, via le Smart Growth Institute en 2014 2015 sur le Transit Oriented Development (Analyse des pôles Gares de la Purple Line Washington). Une édition scientifique des 20 articles de recherche produits est en cours auprès d'un éditeur de langue anglaise.
• Partenariat UIC Chaire Gare autour de la conférence Nextstation 2015

La Chaire Gare soutient la participation d'une vingtaine de nationalités à présenter des travaux de recherche sur les gares dans le cadre de Nextstation 2015 à Marrakech
Un partenariat avec le Station Manager Group de l'UIC a conduit à la constitution par la Chaire Gare d'une session académique, fondée sur un appel à communication propre, et regroupant 15 chercheurs et universitaires au sein de la Conférence "Nextstation 2015" tenue à Marrakech du 21 au 22 octobre 2015. Un comité académique de 4 chercheurs internationaux est composé, 30 propositions sont reçues, 10 interventions de chercheurs en session parallèle et une session Poster sont produites pour cette manifestation.

La Chaire est par ailleurs sollicitée pour accompagner le déroulement d'un groupe de travail sur la refonte de la fiche UIC 413 relative à la signalétique, en line evec S. Morgagni (Gares&Connexions Systra)
• Contrat PUCA Gares en appui au développement des séminaire de la Chaire
Un contrat de recherche public, financé par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (PUCA Plan urbain Architecture) 2015 - 2017 vient soutenir le programme de séminaire doctoraux "Les Gares au miroir de l'Urbain" (valeur 20 Keuros) sur 2016 et 2017.
C'est un contrat visant à capitaliser la connaissance accumulée au cours des précédents programmes PUCA Gares et à tester l'intérêt des acteurs publics (collectivités locales, services de l'Etat, centres de recherche) pour des thématiques innovantes en lien avec l'insertion urbaine des gares.

13. Programme de Séminaires

"Gares au miroir de l'Urbain"
L'activité de séminaires est née en 2013 et est adossée à l'Ecole doctorale Ville Transports Territoires.

Elle capitalise aujourd'hui plus de 300 participants, pour une dizaine de rendez vous qui nt donné lieu à une publication scientifique sous la forme d'un numéro de la Revue de recherche "Flux".

Séminaire du 23 avril 2013

Titre :Gares et enjeux publics sous tension

Séminaire du 11 juin 2013

Titre : Individus et expériences de l’urbanité

Séminaire Barcelone 9 - 10 septembre 2013

Les gares comme lieux et mondes Ancrages et circulations

Séminaire du 25 novembre 2013

Gares, nouvelles techniques, nouvelles pratiques ?

Séminaire du 11 mars 2014

Gares, Images, imaginaires et stratégies urbaines

Séminaire du 10 juin 2014

Echelles et enjeux contemporains du projet et du planning

Séminaire du 17 Novembre 2014

Infrastructures ferroviaires & qualité urbaine

Séminaire du 24 mars 2015

Titre : La Métropole en Périphérie

Renouvellement des gares périurbaines en Ile de France

Séminaire du 9 juin 2015

Titre : Une fabrique citoyenne des gares ?

Contestations, rébellions, retournements de valeurs
Six séminaires sont proposés en 2015 - 2016 : l'activité est en forte croissance et s'appuie le plus souvent sur des partenariats construits avec des partenaires SNCF ou des établissemens publics.
Programme 2015- 2016 :
11 septembre 2015 Les flux piéton en gare et en station : observer, simuler, modéliser

Le séminaire articule cette réflexion théorique renouvelée avec l'analyse de l'évolution des méthodes qui permettent de mesurer et comprendre les flux et comportements des usages des gares selon différentes méthodes : approche microscopique, modélisation dynamique de foules, analyse de comportements…
Un compte rendu de ce séminaire est disponible sur l'espace restreint du site de la Chaire Gare. Il rassemble les cinq interventions et les échanges des nombreux chercheurs présents : Jean Laterrasse LVMT Fatima Elleuch STIF, Vincent Leblond RATP, Nathalie Melun Etudes RATP, Nacima Baron LVMT, Alain Lhostis LVMT, Samy Mokhtari Navier, Gwendal Cumunel Navier, Sonia Adlé Gretia Ifsttar, Sylvain Lassarre Gretia, Mathieu Goudeau AREP, Nicolas Augris AREP, Zoi Cristoforou Chaire STIF LVMT, Pierre Argoul Navier, Bachar Kabalan Navier, Amandine Gomez RATP, JM Burckhartd IFSTTAR, Coline Macquet Efficacity, André Pény Efficacity.

27 octobre 2015 Vers des gares plus intermodales ? Coordinations, innovations, expérimentations

(en partenariat et dans les locaux du GIE Joubert, avec la participation de l'ADCF Assemblée des Communautés de France et du GART Groupement des Autorités régulatrices) Le séminaire présente et met en discussion des recherches récemment achevées ou en cours sur la place renouvelée de la gare dans la combinaison de systèmes de mobilité, en privilégiant une approche territoriale.
Les travaux présentés montrent la profonde reconfiguration de la gare, du point de vue de son organisation interne aussi bien que dans son articulation systémique avec des partenaires élargis, en vue de tester des solutions d'intermodalité innovantes. Les présentations concernent des gares périurbaines "du quotidien" comme des gares inscrites dans des pôles d'échange plus complexes, en lien avec des agglomérations élargies de France, mais ouvrant des perspectives de comparaison européennes. Parmi les programmes présentés dans le cadre du GERI TERI TAP Groupe d'étude et de recherche territoire transports de l'IFSTTAR, quatre projets de recherche finalisés sont présentés et mis en débat : Projet Mobilletique Exploitation des données de billetique sans contact pour l'intermodalité des pôles d'échange, Projet européen City Hub : Aspirations des usagers et stratégies d'opérateurs peuvent-elles converger dans l'aménagement des pôles d'échange ? Projet Ecov : Expérimentation de covoiturage en gares périurbaines francilien.
25 janvier 2016 Les gares dans la convergence numérique
Depuis quelques années, une "explosion" de travaux de recherche construisent de nouveaux outils, questionnent de nouveaux usages et interrogent de nouvelles formes de gouvernance de pôles gare et des espaces urbains associés en lien avec ces outils d'information et de communication.

En quoi les nouveaux services numériques sont-ils au cœur des nouvelles mobilités et en termes numériques, à quoi ressembleront les gares "de proximité" demain et les gares métropolitaines ? Quels usages peuvent émerger des services numériques dans l’environnement particulier des hubs de voyageurs ?

Comment articuler ce basculement numérique avec une conduite du changement et une pratique de la coopération entre les territoires (les élus, les opérateurs de transports, les gestionnaires des gares et d’infrastructures et les investisseurs privés ? Comment organiser cette complexité du point de vue de la décision et du financement ? Comment construire des outils de pilotage de l'insertion de l'innovation plus adaptés (remontée des données statistiques, Big Data : à savoir le traitement et l’analyse des données recueillies en grands volumes) pour les transporteurs et les autorités organisatrices de transport.

9 février 2016 Mapping and modelling station with LUTI (Land use Transport Interaction) dans les locaux et en partenariat avec l'IAU Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (Région Ile de France)
Interaction between transport and land use is a key element for public transport development and for metropolitan development around transport nodes. Hence, LUTI models (Land Use Transport Interaction) have been developed theoretically and applied in various contexts in several developped and emerging countries
Railway stations are strategic assets in this view, and in many cases, Transit Oriented Development (TOD) approach inspire renovated metropolitan public policies. In Paris (in the Grand Paris Express project for example) as well as in other metropolises, heavy investments for and around stations are foreseen. Parallely, private housing and office investors are more and more counscious of the necessity for new urban developments to support alternatives to individual car.
The seminary intends to present and discuss how LUTI models allow capturing the key parameters of the dynamics occurring when city and public transport interact . These parameters include supply transport quality, land availability, affordable housing and urban regeneration processes, station's "urbanity", etc.
The speakers shall introduce contrasted situations where public transportation and urban policies interact and show the processes and trends that has to be encouraged or mitigated from a sustainable point of view.
Intervenants Toma de La Barra, Nicolas Coulombel, Fausto lo Feudo, Prof. Wegener U. Dortmund

21 avril 2016 Les gares, utopies concrètes du périurbain : réinvention de lieux de vie et de travail dans les gares du quotidien (en partenariat avec SNCF Développement)
Dans l'organisation des mobilités périurbaines et interurbaines (TER, TGV) apparaît une effervescence d'initiatives de "saisissement" du lieu et des fonctionnalités de la gare par des collectifs diversifiés. Ces initiatives tentent d'inventer des stratégies d'articulation entre des besoins nouveaux, et des lieux mieux agencés, mieux utilisés. De nombreux travaux de recherche explorent ces modes de vie évolutifs et soulignent la place centrale des gares, mêmes petites et anodines, dans ce phénomène : la gare devient un concentré d’une pluralité d’espaces, d’une diversification de vitesses et d’une multiplicité de temporalités.

Du côté du changement dans les manières de travailler et dans la mutation des styles de déplacements domicile travail, on voit émerger des espaces de travail / de rencontres professionnelles temporaires et flexibles. Certains sont adaptés à des clientèles d'affaires et cibles des gares métropolitaines. D'autres s'appuient sur les ressources de l'économie sociale et solidaire pour imaginer des types d'espaces de travail éphémères et collaboratifs.

La transformation des gares en lieux de services du quotidien (conciergeries, voire crèches) influence l'ensemble du tissu urbain et des fonctionnalités des petites villes périurbains. Le développement de tiers lieux permettant de travailler en dehors de son domicile s'inscrit dans une démarche à la fois émulative (les villes se copient entre elles) et en terme de maillage.

Dans quelle mesure cette offre de tiers-lieux en gares constitue-t-elle une série d'innovations - voire d'offres de rupture - tant du point de vue du travail que du point de vue de la mobilité quotidienne ? Quels liens entretient ce mouvement avec les thématiques de la métropolisation

14 Juin 2016 L'information en gare

co-organisé avec S. Morgagni (Gares&Connexions Systra)
 L'enjeu de l'information est central dans une gare ouverte sur la ville et sur le système de transports urbains. On assiste à une augmentation quantitative et grande diversification de la nature des messages : information intermodale pour orienter vers la gare routière, les taxis et airs de covoiturage. Cette multiplication de la masse de données à intégrer dans la gare s'articule avec le renforcement d'une demande de transparence de lisibilité. Expérimentations multiples de "stèles" intermodales, de tableaux dynamiques, ...
Les nouvelles technologies offrent des "mise à jour" à chaque seconde, elles se traduisent par une transformation des supports et par le fait d'embarquer l'information plutôt que de la chercher dans l'espace de la gare. Le smartphone et le tableau indicateur : quelles complémentarités, redondances, articulations dans l'usage ?
Un référentiel de signalétique universel, à la fois très pauvre (il est long d'une page) et très rigide, avait été produit par l'Union Internationale des Chemins de fer en avril 1960. Il est censé accompagné le voyageur sur tout le périmètre de l'entrée dans une gare d'un pays, puis dans un réseau, à l'arrivée dans la gare d'un autre pays. Il a tenté de produire une logique informationnelle similaire pour les compagnies européennes, et a forcément connu de nombreuses révisions partielles, la dernière datant de 2008.

Restant dans une logique classique de grandes lignes, ces mises à jour additives se révèlent incapables de prendre en compte les éléments soulignés dans le paragraphe précédent. La structuration des transports collectifs à muté, les modifications comportementales et sociales des citoyens européens sont considérables et les pratiques des voyageurs et des usagers des gares aussi. Dans une Europe elle-même élargie à 27 pays, de nouvelles circulations (grande vitesse et eurorail) existent.



11 septembre 2015, Séminaire Chaire gare et Chaire STIF


15. Renforcement du flux de doctorants
La Chaire Gare a été créée sur la base d'un constat : en 2011, sur les 57 thèses (toutes disciplines confondues) en cours en France consacrées à l'analyse des gares, 11 étaient portées par des organismes présents sur le site de Marne la Vallée : ENPC, Ecole d'architecture, Université ...
Fruits d'un travail de recherche lancé dès 2010 2011, une première "moisson" de thèses d'excellente qualité est soutenue en 2015
• Ruggieri Charlotte Le projet de grande vitesse ferroviaire en Californie : entre appropriation culturelle, ancrage territorial et restructuration urbaine
• Riot E. L'agencement des grandes gares historiques pour le marché ferroviaire européen. Analyse comparée de l'intégration des principes concurrentiels dans l'aménagement et la gestion des gares de London St Pancras, Paris Nord et Milano Centrale.
• Libourel E. Le corridor ferroviaire méditerranéen : planification, politisation et territorialisation d'un projet d'aménagement (analyse de deux grandes gares espagnoles Barcelone et Valence)
En outre, de nouvelles thèses ont été inscrites en 2014 puis en 2015 et de nouvelles investigations sont lancées :
• Avide E. Des gares de banlieue aux gares du quotidien : la fabrique d'une catégorie d'action
• Delaunay T. Gares périurbaines franciliennes et nouvelles solutions de mobilité (doctorant appuyé par un Contrat de collaboration avec Transilien)
Un PFE (Projet de Fin d'étude) sur l'observation des comportements associés au stress en gare, et adossé à un travail approfondi en gare de Chessy, est porté au sein du Master TRADD de l'Ecole des Ponts, et sera également soutenu en décembre 2015.
2. Enseignement (2015 - 2016)
Dans les deux premières années de fonctionnement de la Chaire, un premier cadre d'enseignement a été constitué autour d'une semaine dédiée. Une forte montée en puissance de ces enseignements est mise en oeuvre en deux temps : rentrée 2015 et rentrée 2016.
21. Nouvelle Voie d'approfondissement de 3e année

A la rentrée 2015, le Transit Lab permet la structuration d'une voie d'approfondissement centrée sur la connaissance technique des déplacements en gare. Il concerne une dizaine d'ingénieurs issus de plus de 5 nationalités différentes. La feuille de route consiste à construire un socle de connaissance sur les déplacements piéton, construire un protocole d'observation et élaborer des outils de simulation de ces déplacements en recourant à des techniques diversifiées. Un temps important est dédié au travail en autonomie sur des cas concrets, des visites de terrain, des interviews de chercheurs et d'experts.

22. Préparation d'un cours pour l'année 2016-2017

"Introduction to global and systemic station study"

Conformément à la demande réitérée des membres du COPIL et du COE de 2014 et de 2015 de "capitaliser" et de mettre à disposition la production de la Chaire pour des élèves et des jeunes chercheurs, un cours de socle centré sur une approche systémique des gares est proposé au premier semestre pour les 3e année de la filière Transport, au sein du département Ville Environnement Transport à l'ENPC.
Ce cours apporte une culture "Gare et pôle d'échanges" à des ingénieurs afin de leur permettre de saisir les enjeux de la transformation actuelle des gares sous l'effet des mutations dans les domaines architectural, urbanistique, ingéniérique, serviciel et digital. Cet enseignement est en anglais, il s'appuie sur une présentation d'une vingtaine d'études de cas approfondies concernant des gares et des pôles d'échanges de différentes tailles, de différents statuts, réparties sur les 5 continents. Il permet l'intervention d'invités et experts, concepteurs et gestionnaires, investis dans la pluralité des métiers autour des gares.
Ce cours est mis à place tout au long de l'année 2015 à travers une capitalisation systématique des supports de cours, séminaires, interventions doctorales proposées depuis le début du fonctionnement de la Chaire. Il sera accessible sur la partie restreinte du site Chaire Gare www.chaire-gare.fr.

23. Poursuite de la semaine Gare pour les élèves de 2e année au département VET

Cours d'une semaine 15 - 20 février 2015 fondé sur l'équilibre entre deux journées de cours intensifs et 3 journées d'atelier, sur des terrains diversifiés, pour répondre à des problématiques concrètes : exemple : gestion du stationnement / aménagement d'un lieu de vie en gare / services dédiés, études de cas de projets de gares du Grand Paris Express, ...

La soutenance des ateliers d'élèves est réalisée dans les locaux de Gares&Connexions pour permettre la mise en discussion des projets d'étudiants par les professionnels.

24.  Ateliers pédagogique longs et courts autour des gares
Atelier long du parcours Master Transport et Mobilité

Partenariat avec la communauté d'agglomération le Bourget et la Ville de Drancy sur les effets du développement des gares de la Ligne 15 du Grand Paris Express sur les potentiels commerciaux et les stratégies de rabattement TC.
Opérations innovantes, les Semaines d'Activités Collectives à l'Ecole d'Urbanisme de Paris
La nouvelle Ecole d'Urbanisme de Paris organise deux fois par an (en septembre 2015 et en mars 2016) des semaines d'activité collectives.
En septembre 2015, deux groupes de 10 étudiants de niveau Master 2 aux profils techniques diversifiés (Architecture, Urbanisme, Economie,...) ont porté -en lien direct avec la Chaire et sous pilotage de N. Baron, J. Monnet, F. Le Néchet) des ateliers intenstifs sur les thèmes suivants :
- Simulation des déplacements piéton en situation intermodale Utilisation de Net Logo sur la simulation des déplacement au sein d'un pôle d'échange complexe
- Construction d'un indice multicritère de l' "intensité" des Gares parisiennes intégrées aux Zones touristiques internationales (Loi Macron)
Les deux opérations ont donné lieu à des posters de très bonne qualité, imprimés et présentés au public dans le laboratoire.
25. Rappel : Ponts Conseil Formation a monté une semaine sur l'insertion urbaine des gares et les approches immobilières en juin 2015 à destination du public en formation continue,


6 mars 2015 Soutenance des Ateliers de 2e année au siège de Gares&Connexions,
3. Rayonnement international de la Chaire
31. Partenariat de la Chaire Gare avec le Transportation National Center for Smart Growth (Université du Maryland - Washington DC)

Transit, metropolitan development and urban form est un séminaire bilatéral organisé entre octobre 2014 et mars 2015 mobilisant plus de 20 chercheurs de deux côtés de l'Atlantique, 4 établissements d'enseignement supérieur, 5 professeurs d'Université, 3 ingénieurs d'instituts publics de recherche, 1 ingénieur de bureau d'étude privé, 6 doctorants.

Le partenariat entre le LVMT et le Smart Growth Institute est soutenu par l'envoi de doctorants dans les laboratoires partenaires. Monsieur Loup Calosci, doctorant Ecole de La Villette, est actuellement accueilli (mars octobre 2016) dans les locaux du Smart Growt Institute, Transportation Research Group.


32. Partenariat de la Chaire avec l'Institut des Ingénieurs de Transport de Moscou (MIT)
L’Université nationale du transport ferroviaire de Moscou (MIIT) a pour mission la formation des spécialistes dans le domaine ferroviaire. L’Institut de la gestion et des technologies de l’information est un service du MIIT qui a créé, le 1er décembre 2012, une Chaire "Activité commerciale dans le domaine des transports" pour la formation de spécialistes dans le domaine du développement des gares et pôles d'échange.

La Chaire est placée sous la direction de M. Sergueï Abramov, directeur des gares de RZD de 2008 à 2015 et sous la responsabilité, au sein du MIIT, de M. pavel Egorov (adjoint au Directeur de l'IUIT).
La collaboration pourrait se développer sur trois plans
- Séminaire de présentation des enjeux de développement des gares au MIT au printemps 2016 à destination des élèves ingénieurs (valorisation du cours "Approche systémique des gares")
- Partenariat autour de la construction d'un outil pédagogique en ligne "MOOC" proposant des exemples, bibliographies, conseils de travail pour les étudiants et élèves ingénieurs

- Co-construction et partage d'une base de donnée bibliographique internationale et multidisciplinaire (projet démarré dès 2014 et constamment nourri par les autres initiatives de la chaire) relative à la gestion des gares.

33. Partenariat Chaire Gare - Ecole Nationale d'Architecture de Rabat autour d'une thèse sur le potentiel des usages digitaux dans les gare marocaines
L'Ecole Nationale d'Architecture de Rabat propose un partenariat à la Chaire Gare autour de la co-direction d'une thèse sur les gares marocaines. Cette école travaille déjà depuis longtemps avec l'agence d'Urbanisme de Tanger. Par ailleurs, la Directrice de la Chaire Gare a déjà participé à un programme Erasmus Mundus avec l'Université de Tanger et peut valoriser un réseau et une expérience de terrain.
Sur le terrain, deux structures proposent de soutenir ce projet :

- L'agence AREP récemment ouverte au Maroc,

- L'institut Jacques Berque, partenaire du Réseau des Instituts français des Hautes Etudes (Ministère des Affaires Etrangères) en lien avec le service Recherche du Ministère du Développement Durable

Un séminaire de travail sera organisé au printemps 2016 et permettra de préciser l'approche retenue, qui devrait être centrée sur les potentiels de développement des usages digitaux dans les gares de la grande vitesse au Maroc.


4. Orientations budgétaires :
La Chaire dispose d'un budget annuel de 125 Keuros répartis entre 35 Keuros versés à la Fondation des Ponts et 90 Keuros à l'Ecole des Ponts.
Des frais de gestion de 12,5 k euros sont prélevés par l'Ecole des Ponts et la somme de 30 k euros est dévolue à l'Université Paris Est, et versée à l'UFR SHS, en compensation de la direction du Pr. N. Baron.
Les principaux postes de dépenses sont :
Hors frais de gestion, la ventilation proposée est de :

Budget recherche : 65 % des dépenses

Budget enseignement : 24 % des dépenses

Budget rayonnement international : 11 % des dépenses
A noter : Une mutualisation partielle de poste de chargé de recherche Modélisation des déplacements avec la Chaire STIF, également portée par le LVMT pour l'Ecole des Ponts, est proposée sur la base d'un financement de 15 keuros annuels financés directement sur le volet Fondation des Ponts.


RECETTES en K euros


Versement Ecole des Ponts

90

Versement Fondation des Ponts

(* Mutualisation Poste STIF )

35

(15)

Total

125


DEPENSES

RECHERCHE

Chargé de recherche

42

Séminaires Gares

12

Sous total

54


ENSEIGNEMENT

Semaine intensive 2e année

10

Voie d'approfondissement 3e année

5

Montage du Cours Systémique des gares

5

Sous total

20


RAYONNEMENT INTERNATIONAL

ET COMMUNICATION

Séminaires internationaux

(Russie, Maroc)

5,5

Edition rapport d'activité, mise à jour site internet, veille documentaire

3

Sous total

8,5


BUDGET DE GESTION

Ecole des Ponts

9

Fondation Ponts

3,5

Direction Chaire

30

Sous total

42,5


Total

125



5. Pilotage et gouvernance de la Chaire
51. Missions dévolues au COPIL et au COE de la Chaire

Comité de pilotage

(extrait de l’article 3.1 de l’accord de mécénat du 11 mai 2012)

Le Comité de Pilotage est composé de à parité de deux représentants de l’École et de Gares & Connexions .

Jean Laterrasse* (en retraite, remplacé par Pierre Zembri, directeur du LVMT)

Pierre Sallenave* (Président du Département VET, évolution de poste)

représenté par Joachim Broomberg (Mutation à l'EIVP)

Frédéric Michaud* (évolution de poste)

Etienne Tricaud (représenté par Thierry Chantriaux aux COE et COPIL de 2015

Les missions du COPIL sont

Conduire les activités relatives à la Chaire :

pilotage de la Chaire,

animation scientifique,

Coordination des activités

Supervision de l’emploi des fonds.
Comité d’orientation et d’évaluation
(extrait de l’article 3.1 de l’accord de mécénat du 11 mai 2012)


est composé de Représentants des Parties avec voix délibérative

Missions du COE

Superviser et de contrôler l’activité de la Chaire,

D’approuver le budget annuel présenté par le Comité de pilotage,

D’examiner l’affectation des sommes allouées dans le cadre du budget annuel,

D’examiner le rapport d’activité présenté annuellement par le Comité de pilotage.


Composition jusqu'au COE du 9 juin 2015

Gares&Connexions :

Directrice Générale : Patrick Ropert

Ecole des Ponts, Directeur

Armel de La Bourdonnaye

Fondation des Ponts :

Déléguée générale : Axelle Pinseau* (évolution de poste)
et membres sans voix délibérative

Membres du COPIL

F. MichaudPdt du COPIL, secrétaire du COE, dir. du développement de G&C

E. TricaudPrésident du directoire, AREP

P. SallenavePrésident du département Ville Environnement Transport, Ecole des Ponts

P. ZembriDirecteur du laboratoire Ville, Mobilité, Transport, Ecole des Ponts

Direction de la Chaire N. Baron, Professeur, Université Paris Est
Experts

Frédérique jaubert chef département « prévisions, émergence et montage, G&C

Fabien Leurent, LVMT

J. Broomberg, responsable académique du département Ville Environnement Transport, Ecole des Ponts
52. Renouvellements de poste à prévoir
Compte tenu d'un départ en retraite, de deux mutations et d'évolutions de carrière, plusieurs postes de membre du COE et du COPIL de la Chaire Gare sont réputés vacants, tant du côté de Gares&Connexions que du côté de l'Ecole des Ponts et de la Fondation.
Il convient de procéder aux nominations en respectant le cadre de la convention de la Chaire qui établit que :

Suggestions pour le COPIL automne 2015

 La Présidence du COPIL était portée par Frédéric Michaud, depuis le COPIL du 4 septembre 2012 et jusqu'au COPIL du 17 avril 2015. Ce siège doit être remplacé.

Le représentant de l'Ecole des Ponts doit être représenté : proposition de nomination de la directrice des enseignements de l'Ecole des Ponts Marie Krier
La tenue du prochain COE est prévue au printemps 2016 et devra également voir modifié le collège des membres sans voix délibérative.


ANNEXE



FICHE DE POSTE
Ingénieur de recherche CHAIRE GARE

Contexte du poste

L’unité mixte de recherche Laboratoire Ville Mobilité Transport, LVMT, commune à

- l’Ecole des ponts ParisTech (ENPC),

- l’université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM)

- l’IFSTTAR

est l’animateur scientifique de la Chaire Gare, dont le mécène est SNCF Gares et Connexions

Activité de la Chaire

La Chaire est structurée autour de trois pôles d'activité complémentaires :

I) Recherche sur trois axes interdépendants

a) Gestion et modélisation des flux

b) Insertion urbaine, gouvernance des gares, TOD

c) Nouveaux services et intermodalité

II) Formation

a) Enseignements VET : Semaine intensive Gares 2e année et voie d'approfondissement

b) Séminaire Ecole Doctorale EDVTT LEs gares au miroir de l'urbain

c) Ateliers Masters Urbanisme Transports et Mobilité

III) Partenariats nationaux et internationaux

a) Union Internationale des Chemins de fer (en lien avec Conference Nextstation)

b) LABEX Futurs urbains et National Center for Smart Growth (Etats-Unis)

c) Programme PUCA Gares et mobilités 2015 - 2017

Nature du poste

- CDD de 20 mois

- Poste de chargé de mission recruté par ENPC

- Titulaire doctorat

- Appui à la production scientifique, l'animation et la valorisation des activités de la Chaire

- intégration du chargé de mission à l’axe 3 LVMT

Missions principales du poste

1- Recherche dans l'un au moins des axes de recherche de la Chaire

2 - Participation aux activités de formation en salle et terrain

3 - Appui au développement des partenariats internationaux

4 - Valorisation scientifique de la Chaire

5 - Appui à la capitalisation et à la diffusion des matériaux de formation (outils bibliographiques ...)

6 - Montage d'événements scientifiques en lien avec partenariats nationaux et internationaux

7 - Appui à la gestion administrative de la Chaire (prépa COE, COPIL)

Compétences et connaissances requises

- Expérience de recherche justifiée par un dossier de publications nationales et internationales 

- Spécialisation de recherche dans le champ Aménagement et Transport

- Connaissance approfondie des acteurs du domaine ferroviaire et des gares /pôles d'échange

- Compétences institutionnelles dans le champ de la mobilité et des transports : AOT, Entreprises privées et publiques, bureaux d'étude) ;

- Capacité à monter des projets de recherche ANR, Ademe, Programmes bilatéraux internationaux,...

- Compétences dans l'animation d'équipe et la conduite de projets

- Excellente capacité rédactionnelle

- Anglais langue de travail (oral et écrit)

Modalités de candidature

- Envoi sous forme numérique (mail avec accusé de réception aux contacts désignés ci-après)

- Contenu du Dossier : CV détaillé, rapport de soutenance de thèse, lettre de motivation, dossier succinct (4 pages) sur expériences en lien avec la recherche liée aux gares

Date limite d’envoi : lundi 2 novembre à 13h00

- Audition des candidats présélectionnés courant novembre au LVMT

Contacts pour l’envoi du dossier de candidature

Directrice de la Chaire : Nacima Baron nacima.baron@enpc.fr tel : 0608921715

Secrétaire générale du LVMT : Sophie Cambon-Grau sophie.cambon@enpc.fr tél 0181668855

pour tout renseignement : lachairegare@gmail.com et www.chaire-gare.com



similaire:

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconLa recherche qualitative
«côté de la théorie n'ont pas été à peu près autant de succès. En fait, «grande théorie» est toujours aussi influent et répandue...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconÀ la réflexion sur le statut des enseignants-chercheurs
«service public» (les termes figurent dans la loi de 1984 et nous y sommes attachés) devant mener de pair l’enseignement, le développement...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconEconomie 1: Croissance, Fluctua°, Crises
«tombé du ciel» mais IL est aujourd’hui facteur de la théorie de la croissance endogène

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconRapport d'activité du
«seulement» à 2'499 habitants supplémentaires. Le rythme de croissance démographique retrouve ainsi son niveau des années 90. Par...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire icon2011 Naissance d'une politique de la génétique. Dépistage, biomédecine, enjeux sociaux
«vivre ensemble», ce livre en prise directe avec la recherche la plus récente a pour ambition de devenir un outil de référence destiné...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconRésumé : Depuis les années 80, le rôle des réactions affectives dans...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconAbeille & associes avocats 9, rue d’Arcole 13006 marseille tel :...
«la personne malade peut s’opposer à toute investigation thérapeutique» et ainsi consacré le droit de la personne malade de refuser...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconLa croissance démographique est-elle un potentiel ou un frein pour...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire icon1. environnement economique international
«Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (scape)» et sur la poursuite des efforts à déployer en vue de la stabilisation...

1. Recherche : 11. Croissance du nombre de chercheurs associés à la Chaire iconChap. 1 Quelles sont les sources de la croissance économique?
«état stationnaire» prophétisé par Ricardo, mais obtenir une croissance améliorée par le progrès technique, considéré comme exogène...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com