Dossier de demande d’habilitation à








titreDossier de demande d’habilitation à
page2/78
date de publication12.08.2018
taille5.2 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   78

Cette formation généraliste est une formation se retrouvant sur l’ensemble des universités françaises. En Champagne-Ardenne, il n’existe pas dans les établissements d’enseignement supérieur de formation de cette nature.

Cette licence généraliste complètera également, grâce à ses parcours Mécanique, Thermique et énergie, Matériaux et nouvelles technologies, la formation de type DUT proposée par l'IUT de Reims-Châlons-Charleville (DUT GMP, GC, GIM) mais aussi les licences professionnelles (Génie climatique et équipements du bâtiment, Conception intégrée et productique des matériaux, Techniques de l'information et de la communication orientées entreprises, ...) au moyen de passerelles permettant aux étudiants de deuxième année de licence d'intégrer les licences professionnelles et aux étudiants de DUT souhaitant s'engager dans des études longues de venir en troisième année. Nous souhaitons ainsi mutualiser certains enseignements avec ceux de DUT ou de licences professionnelles.




En dehors du passage des concours des administrations de l’état ou des collectivités locales, cette formation permet d’intégrer des masters professionnel ou recherche orientés vers la physique, la chimie ou la physico-chimie ou les sciences de l’ingénieur. De par son programme compatible avec le programme des classes préparatoires PC, elle permet également de passer les concours passerelles vers les écoles d’ingénieur option Physique-Chimie ; on peut noter la présence d’un centre important de navigation aérienne (CRNA) à Reims recrutant sur concours scientifiques (filière PC) bac+2 qui pourrait ouvrir des perspectives d’emplois pour les étudiants désirant passer des concours. L’ITII mécanique proposé par l’ENSAM est également une poursuite d’études habituelle pour les étudiants issus du parcours Mécanique.

Un autre débouché important se trouve au niveau des métiers de l’enseignement pour les étudiants désirant passer le CAPES de Sciences Physiques. Les étudiants ayant validés leur L3 pourront intégrer la préparation au concours du CAPES gérée conjointement par l’UFR Sciences exactes et naturelles et l’IUFM.




Par rapport aux autres licences du même type existant en France, notre formation présente la particularité d’avoir selon les parcours un tronc commun en Physique, Chimie, Mathématiques et Informatique ou Electronique, Electrotechnique et Automatique sur les trois premiers semestres ce qui permet aux étudiants d’acquérir une bonne culture générale dans les différentes matières et donc d’avoir du temps pour choisir leur spécialité. Le choix du parcours ne s’effectue qu’au 4ème semestre ou au 5ème semestre avec possibilité de pouvoir changer de parcours facilement en début de 3ème année grâce au choix d’option.





  • Présentation synthétique :


Selon les parcours une forte mutualisation a été réalisée afin de permettre le passage d’un parcours à un autre. Ainsi pour les trois parcours Physique, Chimie et Sciences physiques, les trois premiers semestres sont communs et pour les deux parcours Mécanique et Thermique et énergie, les quatre premiers semestres sont communs et mutualisés avec ceux de la mention EEA.

Outre les EC de PCL, des EC de mathématiques et de physique sont également communs à l’ensemble des parcours lors des 4 premiers semestres. Le parcours Sciences Physiques est lui constitué en L3 d’EC communs avec les parcours Physique et Chimie.


Semestre 1 commun aux 3 parcours Physique, Chimie, Sciences Physiques avec 60 H de mathématiques, 90 H de chimie, 90 H de physique, 30 H de circuits électriques et 90 H de PLC soit 30 ECTS

Semestre 2 commun aux trois parcours Physique, Chimie, Sciences Physiques avec 30 H de mathématiques, 90 H de physique, 90 H de chimie, 60 H d’unités libres et 60 H de PLC soit 30 ECTS

Semestre 3 commun aux trois parcours Physique, Chimie, Sciences Physiques avec 60 H de mathématiques, 90 H de physique, 90 H de chimie et 60 H de PLC soit 30 ECTS



Tableau 1a : Organisation de la mention Physique-Chimie,

parcours Physique, Sciences Physiques et Chimie



Semestre 1 commun aux deux parcours Thermique et énergie, Mécanique, et la mention EEA avec 90 H de mathématiques, 90 H d’EEA, 90 H de physique, et 90 H de PLC soit 30 ECTS

Semestre 2 commun aux deux parcours Thermique et énergie, Mécanique, et la mention EEA avec 30 H de mathématiques, 60 H de physique ou mécanique, 120 H d’EEA, 60 H d’unités libres et 60 H de PLC soit 30 ECTS

Semestre 3 commun aux deux parcours Thermique et énergie, Mécanique, et la mention EEA avec 60 H de mathématiques, 60 H de physique, 90 H d’EEA, 60H de mécanique et 30 H de PLC soit 30 ECTS

Semestre 4 commun aux deux parcours Thermique et énergie, Mécanique, et la mention EEA avec 60 H de mathématiques, 90 H de physique ou mécanique, 30 H d’EEA, 90 H de PLC et 30h d’unité libre soit 30 ECTS



Tableau 1b : Organisation de la mention Physique-Chimie,

parcours Energie et Thermique et Mécanique
B – Objectifs pédagogiques
a – Connaissances :
L’objectif pédagogique de cette licence est de permettre à l’étudiant d’acquérir des connaissances scientifiques dans les domaines de la Physique, la Chimie et de la technologie tout en préparant sa future insertion dans la vie active grâce aux connaissances acquises dans les modules relatifs aux nouvelles technologies de l’information et de la communication et à l’anglais. Cette base de connaissances lui permettra d’envisager un nombre de métiers conséquents à la sortie de son cursus Licence.
b – Compétences :
A la fin de sa formation, l’étudiant devrait être capable :
1- D'une part de rentrer dans des masters recherche ou professionnels dans les domaines de la chimie, de la physique, de la Physico-Chimie, des sciences pour l’ingénieur ou sur titre dans des écoles d’ingénieur.
2- D'autre part,

-- de préparer les concours d'enseignement :

- CAPES Physique-Chimie en suivant un parcours Sciences Physiques.

Agrégation de Chimie en suivant un parcours Chimie et des unités d’enseignement libres de Physique, (et l’année suivante, passage par un master dans le domaine de la Chimie)

Agrégation de Physique en suivant un parcours Physique et des unités d’enseignement libres de Chimie (et l’année suivante, passage par un master dans le domaine de la Physique)

-- de préparer les concours administratifs de catégorie A.
A la fin de sa formation l’étudiant devra être capable de structurer les compétences acquises en Chimie, Physique, Mathématiques, Langues, Informatique et dans les modules permettant de préparer son insertion professionnelle.
C – Dispositions communes à la mention
a - Conditions d’admission :
La licence est accessible de droit à tout détenteur du baccalauréat ou équivalent. D’autre part, des passerelles ont été mises en place pour favoriser l’arrivée d’étudiants venant d’autres formations dispensées en Champagne-Ardenne.
Médecine
- Au niveau L2, du fait de la proximité existant entre les enseignements de chimie et de physique dispensés en L1 et ceux de 1ère année de médecine à Reims (enseignements faits par des enseignants de l’UFR sciences exactes et naturelles), tout étudiant de médecine reçu collé au concours de médecine avec la moyenne en physique et en chimie sera accepté en L2 Physique-Chimie des parcours Physique, Chimie et Sciences Physiques.

- Au niveau L3, outre les titulaires de la L2 physique-chimie, d’autres étudiants venant de formations extérieures à l’UFR y seront acceptés.

CPGE

En premier lieu, les étudiants ayant suivis les années de mathématiques supérieures/mathématiques spéciales option PC ou MP (voir PT en fonction du dossier pour le parcours Physique) et justifiant d’une admissibilité à un concours national d’école d’ingénieurs seront admis dans le parcours de leur choix au sein de la mention. Le jury de validation des acquis examinera l’intégration des autres étudiants venant des CPGE après une 1ère ou une 2ème année. L’intégration de ces étudiants est facilité par la proximité des programmes de CPGE filière PC et ceux de notre mention PC jusqu’en fin de L2.

Ces étudiants représentent entre 5 et 10 éléments par année.
IUT de Reims, département Mesures Physiques (MP).
Il est prévu des passerelles dans les deux sens IUT->UFR et UFR->IUT
Localement, les étudiants ayant suivi avec succès les deux années du DUT Mesures Physiques de l’IUT de Reims et ayant un avis de poursuite d’études favorable pourront intégrer la L3 parcours physique, sciences physiques ou énergie et thermique en fonction de leur projet professionnel. Pour ceux ayant un avis de poursuite d’étude défavorable ou ceux non titulaires du DUT, il leur sera proposé d’intégrer la L2 ou la L1 de la mention avec d’éventuelles validations d’UE en fonction de leurs résultats. Les étudiants intégrant la L3 sont également entre 5 et 10 par an.

Les étudiants au cours de la licence Physique-Chimie pourront se reconvertir dans le cycle d’études du DUT MESURES PHYSIQUES avec des unités d’enseignement imposées en fonction des unités d’enseignement obtenues en licence PC.

IUT départements Génie Mécanique et Productique, Génie Civil (GC), Génie industriel et maintenance (GIM).
Les étudiants ayant suivi avec succès les deux années du DUT et ayant un avis de poursuite d’études favorable pourront intégrer la L3 parcours mécanique en fonction de leur projet professionnel. Pour ceux ayant un avis de poursuite d’étude défavorable ou ceux non titulaires du DUT, il leur sera proposé d’intégrer la L2 ou la L1 de la mention avec d’éventuelles validations d’UE en fonction de leurs résultats.

Autres formations

Il existe sur Reims un BTS de Chimie au lycée Roosevelt. Les étudiants de ce BTS ont également la possibilité d’intégrer le L3 parcours Chimie en fonction des résultats obtenus durant leurs 2 années de BTS. Ces étudiants représentent quelques étudiants par an.

Les étudiants ayant suivi les deux ans de formation L1/L2 de l’IFTS de Charleville-Mézières et désirant se réorienter pourront également intégrer le parcours de leur choix en L3 en fonction de leur projet professionnel.

Le jury de validation des acquis examinera l’intégration des étudiants venant d’autres cursus (autres départements d’IUT, BTS, autres licences, …), qui souhaitent intégrer la licence Physique-Chimie en cours de cursus. Il leur sera proposé un parcours spécifique tenant compte de leurs acquis.
b - Modalités de contrôle des connaissances :
Les unités d'enseignement sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l'étudiant y a obtenu la moyenne. De même, sont capitalisables les éléments constitutifs des unités d'enseignement.

La compensation est organisée sur le semestre sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement, pondérées par les coefficients.
Les modalités de contrôle des connaissances suivent le règlement de scolarité présenté ci-dessous :
Chaque semestre est composé de cinq unités d’enseignement qui donnent lieu à la délivrance d’un total de 30 crédits ECTS.
Une unité d’enseignement (UE) peut être constituée de plusieurs éléments constitutifs (EC) affectés d’ECTS.
Chaque semestre est noté sur 500 points.
La liste des UE et des EC que doit suivre chaque étudiant(e) à chaque semestre est établie par l’équipe de formation. Cette liste est construite en cohérence avec les objectifs de chaque mention.
Nombre et nature des sessions

Le contrôle des connaissances est semestriel. Il est organisé en deux sessions : une « première session » puis « une seconde session ».

Les modalités des examens écrits terminaux garantissent l’anonymat.

Obtention des UE, EC, semestres
Le contrôle des connaissances prend la forme d'examens terminaux et/ou d'un contrôle continu (incluant notamment l'évaluation de l'enseignement pratique, des épreuves écrites portant sur l’ensemble des enseignements, ainsi que des épreuves orales). La nature et le poids respectif de l'examen terminal et du contrôle continu, sont arrêtés chaque année pour toutes les UE et tous les EC.
Les unités d'enseignement sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l'étudiant y a obtenu la moyenne. De même, sont capitalisables les éléments constitutifs des unités d'enseignement.
La compensation est organisée sur le semestre sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement, pondérées par les coefficients.
Assiduité

Les séances de travaux dirigés, de travaux pratiques et de langues sont obligatoires. En cas d’absence injustifiée l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e) à l’UE ou l’EC pour les deux sessions. Dans le cas d’une absence justifiée, le jury de l'UE ou de l'EC se réunira et examinera chaque cas.
Absence

En cas d’absence injustifiée à une des épreuves prises en compte dans le contrôle continu l’étudiant est réputé avoir obtenu une note égale à zéro. Dans le cas d’une absence justifiée, le jury de l'UE ou de l'EC concerné se réunira également et examinera chaque cas.
Le contrôle continu pourra être adapté pour les étudiants salariés, handicapés, sportifs de haut niveau et chargés de famille et les étudiants engagés dans la vie associative étudiante (les séances de TP et de langue restent obligatoires). Pour cela une demande de dispense de contrôle continu ou d’aménagement d’études doit être retirée au service de scolarité dans le mois qui suit le début des cours pour chaque semestre.
Une UE ou un EC est définitivement acquis et capitalisable si la note finale est supérieure ou égale à la moyenne et si l’étudiant(e) n’est pas défaillant(e).
En cas d’absence justifiée ou non à un Examen Terminal à la première session, l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e). Aucun calcul ne pourra être effectué sur le semestre correspondant. L’étudiant(e) devra obligatoirement repasser cette épreuve la seconde session pour que le calcul puisse être effectué.
Autorisation de poursuite d’étude dans un nouveau semestre

Dans un nouveau semestre, en licence (CEVU du 2 mai 2005) (référence à l’arrêté du 23 avril 2002, article 28.1) : la poursuite des études dans un nouveau semestre est de droit pour tout(e) étudiant(e) à qui ne manque au maximum que la validation d’un seul semestre dans son cursus.

Tout(e) étudiant(e), à qui il reste jusqu’à 30 ECTS à valider dans un même semestre, peut s’inscrire de droit dans le semestre suivant. L’équipe pédagogique formule les recommandations et conseils facilitant la suite de la formation.
Seconde session

La seconde session sera organisée sous forme d’examens pratiques, écrits ou oraux. La liste, le poids et la nature des notes qui pourront être conservées de la première session pour la seconde session seront définis en début de chaque année.
L’inscription aux examens de la seconde session doit se faire auprès du tuteur référent : les étudiant(e)s choisissent parmi les UE ou EC non validés et non compensés ceux qu'ils ou elles souhaitent repasser ou conserver.
L’inscription à une UE ou EC annule automatiquement la note obtenue à la première session, cette note sera remplacée par celle obtenue à la seconde session.
Tout(e) étudiant(e) qui ne se présentera pas à son rendez-vous pédagogique sera automatiquement réinscrit(e) aux UE ou EC non validés.
A la seconde session, tout(e) étudiant(e) ne se présentant pas à l’une des épreuves à laquelle il ou elle est inscrit(e) sera déclaré(e) défaillant(e) à cette UE ou cet EC.
En cas d’absence justifiée ou non à un Examen Terminal de la seconde session, l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e). Aucun calcul ne pourra être effectué sur le semestre correspondant.
Le report, d’une année d’étude sur l’autre, des notes de travaux pratiques est automatique si la moyenne obtenue est au moins égale à douze sur vingt. Ce report n’est valable exclusivement que pour l’année suivante.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   78

similaire:

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconAnnexe du dossier de demande d’habilitation de la licence de chimie

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande de subvention Année 2015

Dossier de demande d’habilitation à iconTel que demandé j’ai rencontré Monsieur Steve Gosselin à deux reprises...

Dossier de demande d’habilitation à iconExpérience Code de l’éducation art L335-5 et L335-6 livret 1 : Dossier...

Dossier de demande d’habilitation à iconÀ la suite de votre demande, je vous prie de trouver ci-dessous votre...

Dossier de demande d’habilitation à iconÀ la suite de votre demande, je vous prie de trouver ci-dessous votre...

Dossier de demande d’habilitation à iconUn Episode Collector, c’est du travail et à l'arrivée un dossier...
«Vos Droits Chez hp» envoyé le 26/10/07, disponible sur simple demande à

Dossier de demande d’habilitation à iconMise en accessibilite
«Demande d’autorisation de construire, d’aménager ou de modifier un établissement recevant du public (erp). Cette demande vaut également...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com