Mise en conformite de 5 ascenseurs








télécharger 140.7 Kb.
titreMise en conformite de 5 ascenseurs
date de publication16.12.2016
taille140.7 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos

bgo jan10 web



LYCEE HENRI IV

23 rue Clovis– 75005 PARIS


Cahier des Clauses Techniques Particulières

(C.C.T.P. Travaux)

Prescriptions techniques
MISE EN CONFORMITE DE 5 ASCENSEURS

AVRIL 2015


SOMMAIRE


NORMES ET REGLEMENTS 4

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES 6

TEL - Cabine / dispositif de telealarme : 11

BC - Cabine / boite a bouton cabine : 12

HC - Cabine / remplacement complet de l’habillage cabine : 13

EG - gaine / eclairage gaine : 14

EM - machinerie / remplacement de l’eclairage du local machinerie : 15

LM - gaine / remplacement du limiteur de vitesse du cable et du tendeur (commande a distance): 15

Caractéristiques actuelles des installations

LOCALISATION

PRESTATAIRE

MODE DE TRACTION

CHARGE

ARRETS

VITESSE

COURSE

TYPE DE PORTES

NOMBRE
DE FACE


Ascenseur Bâtiment Sciences

AFEM

Hydraulique

4 pers/ 320 kg

4 arrêts

0,63 m/s

11 m

Automatiques

1

Ascenseur Gauche du self

AFEM

Hydraulique

8 pers / 630 kg

2 arrêts

0,60 m/s

4 m

Automatiques

2 VOL

PL 900mm

1

Ascenseur Droit du self

AFEM

Hydraulique

8 pers / 630 kg

2 arrêts

0,60 m/s

4 m

Automatiques

2 VOL

PL 900mm

1

Ascenseur coté rue Clovis

AFEM

Hydraulique

8 pers / 630 kg

3 arrêts

0,60 m/s

9 m

Automatiques

2 VOL

PL 800mm

2

Ascenseur Bâtiment Internat

AMR

Electrique

8 pers / 630 kg

7 arrêts

1,00 m/s

21 m

Automatiques

1


Ce marché fait l’objet d’un lot.
En particulier l’Entreprise devra garantir la pérennité de l’installation (disponibilité dans le temps des pièces détachées et du savoir-faire)

pendant au moins quinze ans.
Le présent dossier comprend tous les travaux décrits ci-après.

NORMES ET REGLEMENTS



L’ensemble des prestations sera conforme aux textes en vigueur ainsi qu’à l’ensemble des Normes

Françaises de sous classe P82 et notamment :


NFP 82-212 novembre 2005 :

Grosses transformations

NFC 15.100 :

Installations électriques

DTU 70.1 remplacé par C 15.100/A2 772.3 :

Alimentations électriques des machineries

Décret 2008-1325 du 15/12/2008 :

Protection des intervenants

Arrêté du 10/01/1972 modifié le 23/03/1978 :

Protection contre les troubles parasitaires et label acoustique







Loi S A E "De ROBIEN" n° 2003-590 du 02/07/2003, Décret n° 2004-964 du 09/09/2004, Arrêté du 18/11/2004 (*) :

Sécurité des ascenseurs







NF EN 81 28 :

Téléalarme / télésurveillance



(*) Modifié par le décret n° 2008-291 du 28 mars 2008 (l’échéance au 03/07/08 étant reportée au 31/12/2010)









Cette liste n’est pas limitative, si en cours de travaux, de nouveaux textes entraient en vigueur, il pourrait être établi éventuellement un avenant correspondant aux modifications à réaliser, de façon que l’installation soit conforme aux règlements lors de la réception.
NOTA :

La norme NF P 82-212 éditions de novembre 2005 servira de référentiel, cette dernière sera appliquée dans le cas où les travaux ne seraient pas réalisés dans les « règles de l’art ».

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

OBJET DU MARCHE :

  • Etre conforme à la loi U & H (Urbanisme & Habitat) - S A E (Sécurité des Ascenseurs Existants) "De ROBIEN" n° 2003-590 du 02 juillet 2003 : Décret n° 2004-964 du 09 septembre 2004, Arrêtés du 18 novembre 2004 (échéances 2010 et 2014)

  • Etre conforme à au décret 2008-1325 (relatif à la sécurité des intervenants),

  • Renforcer la sécurité et fiabiliser le fonctionnement.


Les appareils concernés sont les suivants :


  • Ascenseurs droit et gauche (Self)

  • Ascenseur bâtiment Sciences

  • Ascenseur coté rue Clovis

  • Ascenseur bâtiment internat



En aucun cas, les performances ne seront inférieures à celles existantes.
Pour ce qui concerne les prescriptions générales des éléments de l'ascenseur se reporter aux différentes spécifications techniques du présent CCTP listées ci-après.

Pour les prescriptions manquantes elles seront prévues en "standard constructeur anti-vandale".
NOTA : Il est rappelé qu'une attention particulière sera apportée aux solutions présentant la particularité de diminuer les coûts du fonctionnement et d'entretien et les consommations énergétiques futures, devront s’approcher au mieux des normes de haute qualité environnementale et de développement durable.



LOCALISATION ASCENSEURS

DESCRIPTIFS SELON CCTP

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Ascenseur Bâtiment

Sciences

TEL

Installer une téléalarme conforme aux normes NF EN 81-28 / 81-70 avec, modules complémentaires traitant le risque d'enfermement des intervenants en gaine et en cuvette, pictogrammes, boucle inductive

Sans

Installer un dispositif de consignation sur le tableau d'arrivée de courant

Sans

Installer un disjoncteur différentiel 30 mA sur le circuit d'éclairage gaine et machinerie

EM

Améliorer l'éclairage en machinerie (minimum 200 Lux à 1 mètre du sol) et remplacer l'interrupteur par un modèle avec voyant

Sans

Installer un dispositif de manutention en machinerie

Sans

Mettre en place un ressaut à l'entrée de la machinerie ou un bac de rétention sous la cuve de la centrale hydraulique




LOCALISATION ASCENSEURS

DESCRIPTIFS SELON CCTP

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Ascenseur

Droit du self

TEL

Installer une téléalarme conforme aux normes NF EN 81-28 / 81-70 avec, modules complémentaires traitant le risque d'enfermement des intervenants en gaine et en cuvette, pictogrammes, boucle inductive

EG

Installer un boîtier en cuvette comprenant 1 prise 220V+ terre, des interrupteurs d'arrêt et de commande d'éclairage en cuvette et remplacer l'éclairage de la gaine qui ne fonctionne pas

PC

Remplacer la porte cabine complète (seuil, chasse-pieds, vantaux et opérateur) par un modèle à variation de fréquence

Sans

Installer un fin de course inspection

HC

Prévoir le remplacement complet de l'habillage de la cabine (sol, plafond, parois inox) boite à boutons

REMP

Prévoir la remise en état des mécanismes des portes palières (galets, cablettes, serrures, patins)

Sans

Installer un dispositif de consignation sur le tableau d'arrivée de courant

Sans

Installer un disjoncteur différentiel 30 mA sur le circuit d'éclairage gaine et machinerie

EM

Améliorer l'éclairage en machinerie (minimum 200 Lux à 1 mètre du sol) et remplacer l'interrupteur par un modèle avec voyant

Sans

Installer une séparation grillagée sur la hauteur de la gaine (Décret 2008-1325 sécurité des intervenants)

Sans

Rendre conforme la protection antichute sur le toit de cabine (pancarte)

Sans

Installer une pancarte réglementaire sur la porte de la machinerie

Sans

Remettre en place la tôle chasse-pieds manquante sur une des deux portes palières

Sans

Installer des échelons et une crosse de rétablissement permettant d'accéder au fond de cuvette



LOCALISATION ASCENSEURS

DESCRIPTIFS SELON CCTP

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Ascenseur

Gauche du self

TEL

Installer une téléalarme conforme aux normes NF EN 81-28 / 81-70 avec, modules complémentaires traitant le risque d'enfermement des intervenants en gaine et en cuvette, pictogrammes, boucle inductive

EG

Installer un boîtier en cuvette comprenant 1 prise 220V+ terre, des interrupteurs d'arrêt et de commande d'éclairage en cuvette et remplacer l'éclairage de la gaine qui ne fonctionne pas

PC

Remplacer la porte cabine complète (seuil, chasse-pieds, vantaux et opérateur) par un modèle à variation de fréquence

Sans

Installer un fin de course inspection

HC

Prévoir le remplacement complet de l'habillage de la cabine (sol, plafond, parois inox) boite à boutons

REMP

Prévoir la remise en état des mécanismes des portes palières (galets, cablettes, serrures, patins)

Sans

Installer un dispositif de consignation sur le tableau d'arrivée de courant

Sans

Installer un disjoncteur différentiel 30 mA sur le circuit d'éclairage gaine et machinerie

Sans

Rendre conforme la protection antichute sur le toit de cabine (pancarte)

Sans

Installer des échelons et une crosse de rétablissement permettant d'accéder au fond de cuvette

Sans

Remplacer le boîtier d'inspection (cassé et bricolé) sur le toit de cabine



LOCALISATION ASCENSEURS

DESCRIPTIFS SELON CCTP

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Ascenseur

coté rue Clovis

TEL

Installer une téléalarme conforme aux normes NF EN 81-28 / 81-70 avec, modules complémentaires traitant le risque d'enfermement des intervenants en gaine et en cuvette, pictogrammes, boucle inductive

EG

Installer un boîtier en cuvette comprenant 1 prise 220V+ terre, des interrupteurs d'arrêt et de commande d'éclairage en cuvette et remplacer l'éclairage de la gaine qui ne fonctionne pas

PC

Remplacer la porte cabine complète (seuil, chasse-pieds, vantaux et opérateur) par un modèle à variation de fréquence sur les deux accès

Sans

Installer un fin de course inspection

Sans

Installer un dispositif de consignation sur le tableau d'arrivée de courant

Sans

Installer un disjoncteur différentiel 30 mA sur le circuit d'éclairage gaine et machinerie

EM

Améliorer l'éclairage en machinerie (minimum 200 Lux à 1 mètre du sol) et remplacer l'interupteur par un modèle avec voyant

Sans

Installer une pancarte réglementaire sur la porte de la machinerie

Sans

Remplacer les échelons et une crosse de rétablissement permettant d'accéder au fond de cuvette

Sans

Installer un dispositif de manutention en machinerie

Sans

Remplacer le commutateur Normal / Inspection sur le boitier d'inspection

Sans

Installer une protection antichute rétractable (1 coté) sur le toit de cabine

Sans

Installer une pancarte réglementaire en machinerie (Ne couper le courant que lorsque l'appareil est au niveau le plus bas)



LOCALISATION ASCENSEURS

DESCRIPTIFS SELON CCTP

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Ascenseur Bâtiment Internat

Sans

Remplacer la tôle chasse pieds existante par un modèle de 0,75 m (fixe)

EM

Améliorer l'éclairage en machinerie (minimum 200 Lux à 1 mètre du sol)

Sans

Installer un dispositif de consignation sur le tableau d'arrivée de courant

Sans

Installer une protection antichute sur le pourtour de l'accès aux poulies de renvois

Sans

Poser un verrou manœuvrable de l'intérieur sur la porte de la machinerie

LM

Remplacer le limiteur de vitesse avec câble et poulie tendeuse avec commande à distance

Sans

Estampiller le dispositif de manutention

Sans

Installer une protection antichute rétractable (1 coté)

Sans

Remplacer les échelons d'accès au fond de cuvette par des échelons antidérapants et une crosse de rétablissement


DESCRIPTIFS TRAVAUX


TEL - Cabine / dispositif de telealarme :



Matériel et travaux prévus :

Communication

  • Le système doit permettre un contact phonique bidirectionnel entre d’une part l'usager bloqué en cabine et la centrale de réception et d’autre part entre un intervenant sur le toit de cabine ou en cuvette et la centrale de réception.

  • Le système doit permettre, soit de maintenir la liaison phonique jusqu'à la libération des personnes bloquées, soit de pouvoir la rétablir à tout moment, à partir de la centrale ou de la cabine, du toit de cabine et de la cuvette.


Sécurité

  • La centrale de réception sera capable d'identifier, de façon très précise, la cabine qui émet l'alarme, ainsi que l'origine ou la nature de celle-ci.

  • La partie du système installé en cabine devra pouvoir résister au vandalisme primaire afin, qu'à tout moment, le système fonctionne.

  • Tout où partie du système pourra être installé sur le toit de la cabine.

  • Afin de traiter le risque d’enfermement des intervenants en gaine, un module phonie résistant aux chocs sera installé sur le toit de la cabine et en cuvette.

  • Le module installé en cuvette devra être accessible cabine à l’étage au niveau le plus bas.

  • Le système devra s'auto contrôler et informer la centrale du moindre dysfonctionnement, y compris de la ligne téléphonique.

  • Le système sera capable de gérer plusieurs appareils sur la même ligne de téléphone.

  • Les boutons d’alarme (toit de cabine, cabine, cuvette) seront contrôlés en permanence.

  • Le bouton d'alarme en cabine sera contrôlé en permanence.

  • Le bouton sera conforme à la norme NF EN 81 70 ("cloche jaune" ),

  • Le dispositif doit être équipé de signalisations visuelle et sonore, intégrées ou situées au-dessus du tableau de commande, comprend :

- Un pictogramme illuminé jaune,  en complément du signal sonore de transmission de la demande, pour indiquer que la demande de secours a été émise.

- Un pictogramme illuminé vert,  en complément du signal sonore normalement requis (liaison phonique), pour indiquer que la demande de secours a été enregistrée.

- Le signal sonore (liaison phonique) doit avoir un niveau sonore compris entre 35 dB(A) et 65 dB(A) réglable aux conditions du site,

- Une aide à la communication telle qu'un champ magnétique (boucle), pour les personnes malentendantes appareillées.
pictogramme ts v2
Point particuliers

  • La ligne téléphonique est dédiée uniquement à la téléalarme.

  • La centrale de réception et le système en place devront fonctionner avec une ligne téléphonique de type analogique, IP ou GSM.

  • Une sirène autonome sera installée sur le toit de cabine.


Le système installé devra être conforme aux textes suivants :
NF EN 81-28

NF EN 81-70

EN 627

EN 41003

EN 60950

Loi du 2 juillet 2003 / décret n° 2004-964 du 09 septembre 2004 / arrêté du 18 novembre 2004, cf. II.2.

BC - Cabine / boite a bouton cabine :



Matériel et travaux prévus :
Le tableau de commande sera en acier inoxydable satiné avec fixations inviolables.

Boite à boutons sur plastron inox anti-vandale avec voyant lumineux de type LED comprenant tous les équipements et les instructions réglementaires définis dans l’EN 81-1 (article 15-2), et devra être conforme aux prescriptions de l’EN 81-70:

  • Gravé sur la platine les instructions de téléalarme

  • Toute l'électronique sera intégrée dans la boite à boutons ou déportée sur le toit de cabine à l’exception du microphone et haut-parleur.

  • La boite à boutons peut être un bandeau inox toute hauteur (de type anti-vandale).

  • Un éclairage de secours de conception anti-vandale sera intégré dans la boite à boutons,

  • Un indicateur digital de position, de sens, de conception anti-vandale,

  • Une synthèse vocale pour annonce des étages, ouverture des portes et présence d’obstacle devant les portes,

  • Un indicateur sonore et lumineux de surcharge (cadran de balance stylisé),

  • Un bouton d'alarme avec symbole de couleur jaune en forme de cloche,

  • Un bouton de réouverture de portes avec symboles de flèches stylisées ◄►,

  • Un bouton pour chaque étage (repéré -1, 0),

  • Les recommandations d’utilisation de l’ascenseur,

L'indication de la charge nominale de l'ascenseur libellée en kilogrammes, ainsi que celle du nombre de personnes seront gravées en partie supérieure du plastron.

Le nom du fournisseur, le marquage CE si nécessaire et le numéro d'identification de l'installation seront reproduits en partie supérieure du plastron.
Les repères de commandes :

Le bouton du niveau principal devra être en saillie et de couleur verte de préférence.

Symboles en relief avec une hauteur de 15 à 40 mm gravées directement sur le plastron et non sur les boutons.

Le relief sera au minimum de 0,8 mm, contrasté par rapport au fond.

Un témoin d’activation doit informer l’usager que le bouton sur lequel il a appuyé, a bien fonctionné.

Un signal visible et sonore doit informer l’usager à chacune des actions sur un bouton, même si l’appel est déjà enregistré

Les commandes seront accessibles aux handicapés :

Hauteur minimale entre le sol et l’axe de n’importe quel bouton 0,90 m

Hauteur maximale entre le sol et l’axe du bouton le plus haut 1,10 m de plus

Toutes les commandes sonores réglables entre 35 dB(A) et 65 dB(A) (boutons, clavier d’enregistrement, synthèse vocale, etc..) doivent pouvoir être inhibées en cas de non utilisation.

L’arrière de la boite doit être protégé mécaniquement.

HC - Cabine / remplacement complet de l’habillage cabine :



Matériel et travaux prévus :

SOL CABINE :

Après dépose et évacuation du sol de cabine existant et traitement anticorrosion.

Fourniture et pose par encollage d'un revêtement en inox (type d’inox au choix du Maitre d’Ouvrage).

Des plinthes en inox, non démontables de l’intérieur viendront recouvrir le bas de l’habillage des parois.

Un joint recouvrira les plinthes afin d’éviter l’infiltration de liquide entre le plancher et les parois.
VENTILATIONS :

Il sera réalisé des ventilations hautes et basses assurant une ventilation conforme aux normes, et en particulier :

Pour chacune de celles-ci, les orifices représenteront au moins 1% de la surface utile de la cabine.

Ces orifices seront conçus de telle sorte qu'il ne soit pas possible de faire traverser les parois de cabine, depuis l'intérieur, par une tige rigide droite.
PLAFOND :

Dépose du plafond et de son éclairage actuel

Fourniture et pose d'un plafond en inox (type d’inox au choix du Maitre d’Ouvrage). Ce plafond intégrera les éléments d'éclairage.

Ces éclairages seront fournis, raccordés et mis en service au titre du présent marché

L'éclairage d'ambiance sera assuré par des spots basse consommation, ces derniers seront encastrés dans le plafond.
PAROIS :

Les parois existantes seront conservées comme support, après reprises et renforts si nécessaire

Fourniture et pose de parois verticales en inox (type d’inox au choix du Maitre d’Ouvrage).
FRONTON ET COLONNES D’ENTREE :

Fourniture et pose de colonnes et linteaux en inox brossé sans fixations apparentes (voir descriptif porte cabine).

ACCESSOIRES :

Main courante (coté opposé de la boite à boutons cabine) en inox brossé (tube rond d’un rayon de 20 mm) avec abouts de fermeture.

Installation de deux lisses de protections (en partie basse de la cabine)

Les fixations seront de type antivandale.

Le point le plus haut doit être situé à 900mm du niveau du sol de la cabine, l’espace libre entre la main courante et la paroi doit être au moins de 35 mm.

PC - Cabine / remplacement complet de la porte cabine type 2 vol

(retour d’entree et vantaux en inox)
Matériel et travaux prévus :

La porte de cabine est constituée essentiellement de :

Un opérateur électrique 220/380 V. Triphasé contrôle VF ou continu monté sur console, silencieux et graissé à vie.

Des vantaux métalliques en inox, équipés en partie haute de galets de suspension et en partie basse de guides inférieurs en Nylon,

Un seuil en profilé acier inoxydable équipé d'un garde pieds du même matériau qui doit s'étendre sur toute la largeur des portes palières lui faisant face. La hauteur de la partie verticale doit être au moins de 0,75m.

Un dispositif de déverrouillage des portes palières, assurant l'ouverture de celles-ci dans la zone d'ouverture autorisée.

Un dispositif de verrouillage mécanique ou électromagnétique empêchant hors zone autorisée toute ouverture de la porte sur traction des vantaux,

Un signal sonore doit prévenir le début d’ouverture de la porte (commande sonore réglable entre 35 dB(A) et 65 dB(A)),

Les portes et leur entourage doivent être conçus de façon que soient réduites au minimum les conséquences dommageables d'un coincement d'une partie du corps, d'un vêtement ou d'un objet.

Un dispositif de protection sensible doit commander automatiquement la réouverture de la porte dans le cas ou une personne serait heurtée par la porte pendant la fermeture.

L'effort nécessaire pour empêcher la fermeture ne doit pas dépasser 150 N,

Un dispositif électrique de contrôle doit empêcher de faire fonctionner l'ascenseur si la porte de cabine ou un vantail n'est pas complètement fermé.

La porte de cabine devra être équipée d’une cellule de passage toute hauteur.

EG - gaine / eclairage gaine :





  • Par tube fluorescent protégé mécaniquement et posé verticalement prévu à chaque niveau desservi, légèrement au-dessus du niveau de la serrure avec points d’éclairage extrêmes à 0,50 m maxi du fond de cuvette et du plafond de la gaine.

  • Câblage réalisé par fils U 500 V sous fourreau IRO 5 PE ou câble U 1000 RO2V sous fourreau ou sur colliers, la mise en œuvre sera conforme à la NFC 15-100.

  • Boutons poussoir de commande à voyant lumineux IP 44 ; IK 08.

  • Prise de courant en fond de fosse IP 44 ; IK 08 ; le câblage sera du même type que l'éclairage, la section du conducteur : 2,5 mm². Protection par DRHS du tableau machinerie.

  • Le circuit de commande du télérupteur.

  • Une commande par interrupteur à tirer raccordé à une élingue plastique (sur toute la hauteur de la gaine) est également possible.

  • Si l’éclairage existant est constitué de hublots, ces derniers seront remplacés par des tubes fluorescents protégés.


EM - machinerie / remplacement de l’eclairage du local machinerie :



Matériel et travaux prévus :

L’éclairage par appareils fluorescents 36 W – IP 54 ; IK 07 ; IS 6.

Éclairement mini : 200 lux avec coefficient d’uniformité 0.7.

L’éclairage sera particulièrement prévu au-dessus des éléments importants : armoire de manœuvre et machine.

Commande par bouton poussoir avec voyant au déboucher de la trappe ou à proximité de la porte.

Câblage réalisé par fils U 500 V sous fourreau IRO 5 PE ou câble U 1000 R 02V sous fourreau ou sur colliers.
NOTA :

Le remplacement du local est compris dans les travaux de mise en conformité du local machinerie (descriptif EM).

LM - gaine / remplacement du limiteur de vitesse du cable et du tendeur (commande a distance):



Matériel et travaux prévus :
Le temps de réponse du limiteur de vitesse, avant prise, doit être suffisamment faible pour qu'une vitesse dangereuse ne puisse être atteinte au moment de la prise de parachute et en adéquation aux caractéristiques de l’installation.

Le limiteur est difficilement accessible (local poulies, haut de gaine, etc.), ce dernier sera à commande électrique.
Le limiteur de vitesse doit être entraîné par un câble métallique très souple d’un diamètre nominal d’au moins 6 mm, la charge de rupture de ce câble doit être en rapport, par un coefficient d'au moins 8 avec l'effort de tension qui peut être provoqué dans le câble par le limiteur de vitesse lors de son déclenchement.

Le câble doit être tendu à l'aide d'une poulie de tension. Cette poulie doit être guidée, la rupture ou le mou de câble du limiteur de vitesse doit commander l'arrêt de la cabine par un dispositif de sécurité électrique.

Le limiteur de vitesse doit commander par un dispositif de sécurité électrique l'arrêt de la cabine avant que la vitesse de celle-ci n'atteigne en montée ou en descente la vitesse de déclenchement du limiteur de vitesse (conformément à la réglementation en vigueur).
Il doit être apposé une plaque visible mentionnant : le nom du constructeur du dispositif, la vitesse maximale de déclenchement pour laquelle il a été réglé, le signe d'examen et de type.


Le présent C.C.T.P est établi en un exemplaire original.


Fait à : Fait à :
Le : Le :

LE TITULAIRE (*) Le MAÎTRE D’OUVRAGE
(*) Cachet, signature, mention manuscrite « lu et approuvé »

Le TITULAIRE aura à parapher toutes les pages du CCTP.

similaire:

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconRÉunion du conseil municipal du 1
«Plan Local d’Urbanisme (plu), document d’Urbanisme en tenant lieu et carte communale» par la Communauté d’Agglomération du Niortais...

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconLe décret du 9 mai 2012 précité, a réformé le régime applicable aux...
«lorsque l’agent ne peut accomplir normalement son service, notamment pour des raisons de sûreté, de sécurité ou de responsabilité,...

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconL’examen de conformité

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconContrat de verifications et controle des installations de securite...

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconAscenseur Gen2mc d’Otis
«Compatibilité électromagnétique – Norme de la famille de produits ascenseurs, escaliers mécaniques et trottoirs roulants partie...

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconLettre-type d’attestation de conformité

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconEffectuer les interventions et les réparations nécessaires au bon fonctionnement des ascenseurs

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconArticle 2 : conformite aux textes reglementaires

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconAscenseur hydraulique d’Otis à cylindres de surface sans local des machines
«Compatibilité électromagnétique – Norme de la famille de produits ascenseurs, escaliers mécaniques et trottoirs roulants partie...

Mise en conformite de 5 ascenseurs iconProgramme de conformité visant la lutte contre le blanchiment d’argent...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com