Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?»








télécharger 167.33 Kb.
titreProgramme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?»
page5/7
date de publication15.07.2017
taille167.33 Kb.
typeProgramme
l.21-bal.com > documents > Programme
1   2   3   4   5   6   7

AFFILIER POUR PARTICIPER




Serge Ebersold – Sociologue, habilité à diriger les recherches – Analyste à l’OCDE - Paris



La citoyenneté des personnes handicapées et de leurs familles ne saurait se résumer à la seule satisfaction de besoins individuels ou au seul accès à l’espace public. Par delà ces dimensions, elle dépend des formes de reconnaissance sociale qu’expérimentent les individus au contact des institutions et des individus. En cela, l’appartenance sociale est elle indissociable de l’effet d’affiliation qui entoure les possibilités de participation sociales dont disposent les intéressés. Méconnaître cette dimension revient à oublier que manquer d'information, ne pas pouvoir accéder à l’école, être à inégalité de chances en termes de réussite et de devenir ne sont pas uniquement des obstacles. Ces difficultés influent sur la capacité des individus à se voir comme en situation de parité avec autres membres de société: le manque d'information et support enferme bien souvent dans une incertitude qui rend toute projection dans le futur impossible et qui ne peut qu’enfermer dans soi-même. Par delà de simples obstacles, ces difficultés sont des « épreuves » révélatrices du manque de reconnaissance que doivent affronter les personnes et leurs familles, leur moindre valeur sociale par rapport à celles et ceux qui ne sont pas directement concernés par une particularité ou une différence.

LES JEUNES ENFANTS PORTEURS DE HANDICAP : REALITE DE L’ACCUEIL EN AQUITAINE



Mylène Cazaux – Psychologue – Réseau Girondin Petite Enfance – Université Victor Segalen Bordeaux 2 - Bordeaux
La problématique du jeune enfant handicapé constitue un sujet de santé publique.
Au cours des 15 dernières années, des lois et des décrets ont paru à ce sujet et plus particulièrement dans le sens d’une incitation à l’intégration de ces enfants dans les structures non spécialisées de la Petite Enfance.
Aujourd’hui, il n’existe pas d’étude permettant d’évaluer avec précision le nombre et la proportion d’enfants handicapés accueillis dans les structures classiques de la Petite Enfance, ainsi que les conditions de leur entrée dans ces structures (âge d’accueil, âge de départ, durée de l’accueil, fréquence de l’accueil : rythme, nombre d’heures passées dans la structure).
La recherche présentée est un état des lieux concernant l’accueil des enfants handicapés dans les structures classiques de la Petite Enfance en Aquitaine de 2000 à 2005 et les conditions de leur accueil citées ci-dessus.
Cet état des lieux est tout à fait nécessaire pour rendre compte de la réalité de l’accueil. De plus, il fournit une base à la détermination des facteurs psychosociaux qui influencent cet accueil. Ceci s’effectuera par l’intermédiaire de l’étude des représentations présentes chez les différents partenaires (parents, professionnelles de la Petite Enfance…) sur les structures d’accueil, l’handicap, l’enfant handicapé, les besoins de l’enfant handicapé…

PARCOURS FAMILIAUX ET POLITIQUES LOCALES


 

Anne-Marie Messier – Parent - Québec – Canada
Il y a 20 ans à peine, les intégrations d'enfants handicapés étaient rarissimes dans ce qu'on appelait alors les garderies au Québec. Toutes celles qui se faisaient était le fait de parents particulièrement déterminés. Cela a été notre expérience personnelle il y a 15 ans. Notre fille, Laure, a intégré la garderie à l'âge de 30 mois en 1988. Elle est atteinte du syndrome de Costello.
Les choses ont beaucoup évolué depuis et l'intégration est facilitée par toutes sortes de programmes d'aide et de soutien. Je ferai état de cette évolution et témoignerai de notre propre expérience et de celle d'une famille avec une enfant Costello qui vient tout juste de vivre la même expérience.

Isabelle Mars – Parent - Oegsteest – Pays Bas
Mon intervention sur notre expérience de parents d’un enfant handicapé aux Pays Bas s’articulera comme suit :


  • présentation de l’enfant Maël

  • le diagnostic et la complexité du syndrome de Costello

  • son handicap : moteur, mental, difficultés pour s’alimenter et pour communiquer


L’aide apportée à Maël :



  • médicale

  • rééducation : thérapies, matériel

  • à l’école

  • à la maison

  • les contraintes

  • les solutions trouvées

  • les loisirs de Maël


Les retombées sur la vie familiale et sociale.

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconInstitut de Gérontologie Sociale – Université de Provence Jeudi 22...
«subissent, dans leur environnement, des limitations d’activités et des restrictions de participation»(1) et ce à tous les âges de...

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconColossiens 2: 6-7 Le 24 septembre 2006
«Quel est le plus important de tous les commandements ? Jésus lui répond : Voici le commandement le plus important :… tu aimeras...

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconCompte rendu du conseil municipal du vendredi 30 septembre 2011

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconRéunion du 5 septembre 2006 Etaient présents

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconProgramme de la journée

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconProgramme de la journée du 24 juin p. 10

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconProgramme détaillé par journée

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconBibliographie 57 introduction. «Fifi Brindacier»
«Vendredi ou le limbes du Pacifique» et «Vendredi ou la vie sauvage» et nous avons traduit une dizaine de pages du livre «Vendredi...

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconIl y a un peu plus d'une semaine, presque en catimini la nouvelle...
«vraies affaires» avec l'appui en réalité de seulement 29,55% des Québécois éligibles à voter va évidemment vouloir tirer encore...

Programme p. 3 Résumés journée du vendredi 15 septembre 2006 Rossignol C., «Altérations, dysfonctionnements et handicaps : que s’agit-il de classer et dans quel but ?» iconDu conseil municipal du 19 septembre 2006
«communistes» au lieu de «socialistes». IL demande à ce que le texte soit rectifié








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com