Rapport d’activité 2016 (délibération)








télécharger 288.74 Kb.
titreRapport d’activité 2016 (délibération)
page2/11
date de publication12.08.2018
taille288.74 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11
I.Compte rendu de la séance du collège du 20 mars 2017

Michel COSNARD, président :

Sans plus tarder, rentrons dans l’ordre du jour, et en particulier le compte rendu de la séance du collège du 20 mars 2017. Ce compte rendu vous a été adressé. Un certain nombre d’entre vous nous a déjà fait des remarques pour des modifications. Y a-t-il d’autres questions ou remarques ?

Michel BOZDEMIR :

Si cela n’a pas été signalé, je vois une confusion de nom à la page 18. Sous mon nom apparaît une longue intervention qui n’est pas à mon habitude. C’est certainement le directeur du département. Il faut donc changer de nom.

Michel COSNARD, président :

Ce serait plutôt Jean-Marc. Jean-Marc, pourrais-tu regarder page 18 ? Ou Michel ? Oui. C’est Michel ROBERT.

Michel BOZDEMIR :

À la fin de son intervention, vous dites : « Merci, Michel ». C’est donc lui.

Michel COSNARD, président :

C’est bien Michel ROBERT.

Un intervenant 0.10.20 :

De la même manière, on m’a attribué des propos, et je pense que c’est Jean-Marc Geib qui est intervenu. Je me suis dit que j’avais fait une très belle intervention, mais ce n’était pas le cas. À la page 17.

Michel COSNARD, président :

Je vais tout de suite passer la parole à Frédérique SACHWALD qui fera un compte rendu du conseil d’orientation scientifique de l’OST en remplacement de Jacques Mairesse qui est excusé et qui n’a pas pu se libérer pour cette réunion. Je passe tout de suite la parole à Frédérique.

Frédérique SACHWALD :

Merci. Notre dernier conseil d’orientation scientifique a eu lieu le 22 mai et nous avons présenté trois thèmes de notre programme de travail. Premièrement, le premier rapport d’indicateurs pour les coordinations territoriales dans le cadre de l’évaluation intégrée a été présenté. Nous l’avions déjà évoqué en tant que projet au précédent collège, à la précédente réunion. Là, nous avons le premier rapport – non plus le pilote que j’ai évoqué la dernière fois, mais le rapport – qui porte sur PSL, qui a été présenté au COS et discuté. L’un des points qui a été relevé par les membres du COS, c’est que dans le cas notamment de l’île de France et de la D, il y a beaucoup de recouvrement entre les coordinations territoriales. Il y a des façons de prendre cela en compte lorsque l’on calcule des indicateurs. En l’occurrence, le choix a été de calculer les indicateurs dans ce que l’on appelle des comptes de présence. C’est-à-dire que lorsqu’il y a une publication pour PSL, on compte un. Mais à l’issue de la discussion, nous avons proposé deux choses : la première, déjà mise en œuvre, est d’avoir un paragraphe qui précise ce point et de renforcer l’explication que l’on donne dans la partie méthodologie. Et le deuxième point qui sera mis en œuvre est de réaliser un rapport de synthèse au niveau régional permettant de tenir compte de cela. Mais l’option qui a été prise est, pour chacune des coordinations, de présenter son profil scientifique, ses indicateurs de spécialisation, etc., en tenant compte de sa participation à chacune des publications repérées pour cette coordination territoriale. C’était le premier sujet.

En ce qui concerne le deuxième sujet, nous préparons un rapport de positionnement scientifique de la France pour cet automne. Dans ce cadre-là, nous regardons des choses à des niveaux très agrégés, y compris beaucoup de comparaisons internationales en ce qui concerne la France. Mais nous faisons également des éclairages sur certaines disciplines, et notamment la discipline mathématique. Ce qui a été présenté au COS, ce sont nos premiers résultats concernant les mathématiques, et nous avons eu une discussion avec le COS. L’une des choses que nous explorons dans cette analyse des mathématiques, c’est la question de savoir s’il y aurait, dans le cas de la France, une distribution particulière des publications. La distribution des publications est toujours très asymétrique en termes d’impact, mais la question est de savoir si cela le serait peut-être davantage dans le cas de la France que dans le cas d’autres pays. Ce que nous avons fait pour cela, pour l’instant, c’est de regarder les médailles Fields et donc de comparer le positionnement de la France si nous nous concentrons sur les médailles Fields ou si nous sommes sur l’ensemble. L’une des suggestions du COS est d’élargir à d’autres prix, notamment au prix Abel, puisque les médailles Fields, c’est avant 40 ans, alors que le prix Abel peut prendre en compte une carrière plus longue. Nous allons donc faire cela. Cela ne rajoute pas énormément de points, mais nous allons le faire. Ainsi qu’une analyse approfondie des co-publications. Voilà pour le point mathématique.

La troisième présentation portait sur le projet de comparaison de corpus en cours à l’OST. À ce stade, cette présentation s’est concentrée sur la comparaison entre Web of Science et Scopus. Mais le projet est encore en cours, le COS a donc fait quelques suggestions d’explorer certaines thématiques plus précises. Voilà ce que je peux dire sur le COS.

Rémy MOSSERI :

En ce qui concerne l’étude sur les mathématiciens, il pourrait être intéressant de mesurer le taux de publications pluridisciplinaires entre mathématiciens et autres disciplines, car cela fait plusieurs années que nos collègues mathématiciens défendent l’idée qu’ils sont utiles à l’ensemble des sciences. Voir comment cela se passe en termes de publications communes pourrait être instructif.

Frédérique SACHWALD:

Oui. Nous pouvons regarder cela. Simplement, peut-être une précision : si nous prenons la nomenclature du Web of Science, il y a la discipline mathématiques. Ensuite, il y a des catégories spécifiques. La discipline mathématiques en compte quatre dans le Web of Science. Dans Scopus, elle en compte plus. Mais dans celles du Web of Science, il y a les mathématiques fondamentales. Ensuite, nous avons les mathématiques appliquées. Il y a aussi une catégorie statistiques et probabilités. Et il y a les mathématiques dans le cadre d’applications interdisciplinaires. Effectivement, nous pouvons regarder cette question. Mais je pense qu’il y a déjà à regarder plus précisément les revues qui se trouvent dans cette catégorie-là. Mais je note cette suggestion. Merci.

Michel COSNARD, président :

Y a-t-il d’autres questions ?

Pascale SAINT-CYR :

Pourrait-on nous rappeler si nous avons accès à ces rapports au COS ?

Frédérique SACHWALD :

Vous voulez dire les présentations ?

Pascale SAINT-CYR :

Oui. Voilà.

Michel COSNARD, président :

En ce qui concerne les rapports : le rapport sur le positionnement de la France et le zoom sur les mathématiques seront diffusés sur le site Web. En ce qui concerne les autres rapports sur les coordinations territoriales, vous savez que cela a été présenté lors du précédent collège. Ces rapports sont faits en lien avec les quatre communes parisiennes, pour ce qui est de la vague D, et seront transmis aux instances dirigeantes des quatre communes en amont de leur rapport d’autoévaluation. C’est une information partagée qui permet d’enrichir le rapport d’autoévaluation de chacune des communes. Bien entendu, ces rapports seront ensuite transmis au comité d’experts. Pour le moment, nous n’envisageons pas de les publier en tant que tels. Si des membres du collège souhaitent avoir publication de ces documents, je suis prêt à le faire, mais avec un engagement de non-divulgation, et en particulier du plus grand respect déontologique, parce qu’il y a des membres parisiens. Certains d’entre vous sont des chercheurs ou des enseignants-chercheurs de certains des établissements parisiens. Il convient donc de faire très attention à l’utilisation de ces rapports. Les documents du COS restent pour le moment réservés au COS. Éventuellement, je suis prêt à ce que nous en discutions avec le COS. Mais pour l’instant, j’ai souhaité que les documents de travaux intermédiaires soient réservés aux COS et que vous ayez accès aux documents finaux avec cette distinction que nous mettons sur les documents publics et les documents dans le cadre de l’évaluation. Y a-t-il d’autres questions ? Merci Frédérique. Frédérique sera obligée de s’absenter dans quelques instants.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconInstruction Insertion par l’activité économique 2016

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconDeliberation approuvant le rapport de la commission locale d’evaluation...

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activité

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d'activite

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activité 2015

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activité 2013

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activité du conseil Syndical sortant

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activite a l’assemblee generale ordinaire et extraordinaire du 20 juin 2013

Rapport d’activité 2016 (délibération) iconRapport d’activités 2015-2016

Rapport d’activité 2016 (délibération) icon+ 25 de sociétés participantes par rapport à l’édition 2016.!!!








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com