Synthèse de la Doctrine exposée 96








télécharger 2.59 Mb.
titreSynthèse de la Doctrine exposée 96
page3/222
date de publication12.08.2018
taille2.59 Mb.
typeThèse
l.21-bal.com > comptabilité > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   222

Liste chronologique et méthodique des principaux auteurs consultés


Nous avons pensé qu'au lieu de donner simplement une liste alphabétique des auteurs, il valait mieux, pour l'utilité des lecteurs, donner une liste à la fois chronologique et méthodique des auteurs, en indiquant, à partir du Moyen Age, les écoles auxquelles ils se rattachent. Mais nous ne donnons que les principaux, ou du moins ceux que nous regardons comme tels 11.

I. L'ÂGE PATRISTIQUE


C'est l'âge où s'élaborent les matériaux qui constitueront la science de la spiritualité ; et où nous trouvons déjà deux synthèses, celle de Cassien en Occident et celle de S. Jean Climaque en Orient.

1° Pendant les trois premiers siècles

S. Clément, Lettre à l’église de Corinthe (vers 95) pour recommander la concorde, l'humilité et l'obéissance, P. G., I, et éd. Hemmer-Lejay.

Hermas, Le Pasteur (140-155), P. G., II, 891-1012, expose longuement les conditions du retour à Dieu par la pénitence. Ed. Hemmer-Lejay, avec trad. française par A. Lelong, avec introduction et notes.

Clément d'Alexandrie, Pædagogus (après 195), P. G., IX, 247-794, et éd. Berolinensis, décrit comment par l'ascèse le véritable gnostique arrive à la contemplation.

S. Cyprien, (200-258), De habitu virginum, de dominica oratione, De opere et eleemosynis, de bono patientiæ, de zelo et livore, de lapsis, P. L., IV ; mais la meilleure éd. est celle de Hartel, Vienne, 1868-1871.

2° Du quatrième au septième siècle

A) Dans l'Eglise d'Occident :

S. Ambroise, (333-397), De Officiis ministrorum, De virginibus, De viduis, de virginitate, P. L., XVI, 25-302, et l'éd. de Vienne.

S. Augustin, (354-430), Confessiones, Soliloquia, De doctrina christiana, De Civitate Dei, Epistola CCXI, etc., P. L., XXXII, XXXIV, XLI. On peut tirer des ouvrages du S. Docteur une théologie ascétique et mystique qui complète et corrige Cassien.

Cassien, (360-435), Instituta Cænobiorum, Collationes, P. L., XLIX-L ; et surtout l'éd. de Vienne par Petschenig, 1886-1888. Une trad. française des Conférences par Dom Pichery paraît à la Librairie S. Thomas, à Saint Maximin (Var). Ces conférences résument toute la spiritualité monacale des quatre premiers siècles et n'ont cessé d'être utilisées par les auteurs subséquents.

S. Léon, (Pape 440-461), Sermones, P. L., LIV ; ses discours sur les fêtes de Notre Seigneur sont si pleins de doctrine et de piété que l'Eglise lui en emprunte plusieurs dans ses offices liturgiques.

S. Benoît, (480-543), Regula, P. L., LXVI, 215-932 ; éd. critique de Butler, 1912. Cette règle est devenue, du VIIIe au XIIIe s., celle de presque tous les moines d'Occident, et se recommande par sa discrétion et sa facilité à s'adapter à tous les temps et tous les pays.

S. Grégoire-le-Grand, (540-604), Expositio in librum Job, sive Moralium libri XXXV ; Liber regulæ pastoralis ; Dialogorum libri quatuor, P. L., LXXV-LXXVII.

B) Dans l'Eglise d'Orient :

S. Athanase, (297-373), Vita S. Antonii, où est décrite la vie et par là même la spiritualité du patriarche, des moines et des cénobites, P. G., XXVIII, 838-976.

S. Cyrille de Jérusalem, (315-386), dont les admirables Catéchèses tracent le portrait du vrai chrétien, P. G., XXXIII, et éd. Reischl.

S. Basile, (330-379), De Spiritu Sancto, P. G., XXXII, où se trouve décrit le rôle du S. Esprit dans l'âme régénérée ; Regulæ fusius tractatæ, Regula brevius tractata, P. G., XXXI, qui font connaître la discipline monastique d'Orient.

S. Jean Chrysostome, (344-407), dont les Homélies forment un répertoire complet de morale et d'ascèse, P. G., XLVIII-LXIV ; son petit traité De Sacerdotio exalte l'excellence du sacerdoce, P. G., XLVIII, et éd. Nairn.

S. Cyrille d'Alexandrie, († 444), Thesaurus de sancta et consubstantiali Trinitate, P. G., LXXV, où l'on peut étudier les rapports entre l'âme et la Ste Trinité.

Ps.-Dionysius, (vers 500), De divinis nominibus, De ecclesiastica hierarchia, De mystica theologia, P. G., III ; sa doctrine sur la contemplation a inspiré presque tous les auteurs subséquents.

S. Jean Climaque, († 649), Scala Paradisi ou l'Echelle qui conduit au ciel, P. G., LXXXVIII, 632-1164 : résumé d'ascétique et de mystique pour les moines d'Orient, analogue à celui de Cassien pour l'Occident.

S. Maxime le Confesseur, (580-662), a complété et éclairci la doctrine de Denys sur la contemplation, en la rattachant au Verbe Incarné qui est venu nous déifier ; voir ses Scolies sur Denys, P. G., IV, son Livre ascétique, P. G., XC, 912-956, sa Mystagogie, P. G., XCI, 657-717.

N. B. Nous ne signalons pas les auteurs du VIIIe au XIe s. qui n'apportent rien d'important à l'édifice de la spiritualité.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   222

similaire:

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconRÉsumé et conclusion du sujet
«la doctrine du créationnisme» et elle a son ennemie dans «la doctrine de l'évolution»

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconDoctrine de la Salpêtrière et doctrine de Nancy

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconNote de la Congrégation pour la doctrine de la foi sur l’engagement...
«Face au relativisme moral en politique, l’heure du témoignage», Liberté politique n°23, printemps 2003 et «La conscience de l’électeur...

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconDoctrine administrative et jurisprudence

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconSynthese et liste des propositions synthèse
«grand public», et l’offre globale, moins d’un cinquième des références disponibles en France. Plus grave, si rien n’est fait, cet...

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconGenèse et affirmation
«Mein Kampf» Doctrine raciale et raciste + supériorité de la race aryenne + antisémitisme + pangermanisme, espace vitale

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconLa fin de l'ancien régime, introduction
«non plus divisible que le point en géométrie.» Parallèlement les mêmes auteurs ont posées une autre doctrine

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconI. Le libéralisme subversif Genèse du champ artistique
«doctrine de la liberté», idée abstraite suffisamment forte pour agréger des réflexions et susciter un courant intellectuel

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconOn note donc trois sources formelles principales du droit international
«moyens auxiliaires» : la jurisprudence et la doctrine vont intervenir en cas de lacune pour confirmer/infirmer tel ou tel sens

Synthèse de la Doctrine exposée 96 iconMÉmo dossier : Dominique Casault c. Vacances Sunwing
«La responsabilité civile» traite au chapitre IX de la responsabilité de l’agent de voyages. En vertu de la doctrine et de la jurisprudence,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com